Savoie : un enfant fait une chute de 300 mètres en voulant récupérer sa luge

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.

Samedi après-midi en Savoie, un garçon d'une dizaine d'années a fait une chute de 300 mètres en voulant récupérer sa luge dont il avait été éjecté. Hospitalisé dans un état grave, ses jours ne seraient cependant pas en danger.

Les faits se sont produits samedi après-midi en Savoie, dans le massif de Beaufortain. Un garçon âgé d'une dizaine d'années a fait une chute de plus ou moins 300 mètres en voulant récupérer sa luge dont il venait d'être éjecté. Ses jours ne seraient toutefois pas en danger.

Il n'est pas encore 16h30 lorsque l'accident survient. Alors qu'il faisait de la luge dans un pré longeant la route départementale, entouré de deux camarades de 9 et 12 ans et de deux parents, le garçon aurait été éjecté de son engin, qui serait alors tombé dans un ravin après avoir dévalé le long de la pente. Et l'enfant, rapportent nos confrères du Parisien, d'avoir fait une chute haute de quelque 300 mètres en tentant de récupérer sa luge.

Un "important traumatisme crânien" pour l'enfant tombé

Son père est parti sans délai au point de chute, pour retrouver la jeune victime inconsciente. Cette dernière a repris ses esprits quelques minutes plus tard, avec que le père et son enfant, bloqués dans le ravin, ne soient hélitreuillés par les secours.

Les pompiers se sont ensuite chargés de transporter l'enfant à l'hôpital de Genève. Les gendarmes se veulent toutefois rassurant sur son état de santé : "Il a chuté de 300 mètres environ et a atterri dans un ruisseau. Il souffre d'un important traumatisme crânien et son état de santé est jugé grave. Mais ses jours ne sont, semble-t-il, pas en danger".

Une autre victime atteinte plus légèrement à la tête

On apprend enfin que dans le même temps, l'un des deux enfants qui étaient avec le garçon a été hospitalisé à Albertville pour une plaie à la tête. Laquelle aurait été contractée alors que cette autre victime tentait de porter secours à son camarade tombé. Le troisième enfant a quant à lui été admis dans le même établissement que le second, possiblement pour des blessures mineures.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus