Samsung : après les Note 7, près de 3 millions de machines à laver rappelées

Par , publié le
Tech Samsung
Samsung

Le constructeur sud-coréen Samsung vient de lancer le rappel de près de trois millions de machines à laver, des appareils qui présenteraient ainsi des risques vis-à-vis de la sécurité des utilisateurs.

C'est une fin d'année pour le moins compliquée qu'est en train de vivre Samsung. Le constructeur sud-coréen a ainsi déjà été notablement impacté par les risques d'explosion présentés par son Galaxy Note 7, un million de smartphones ayant dû être rappelés pour un préjudice actuellement estimé à plus de deux milliards d'euros.

Et les déboires de Samsung ne sont pas terminés puisque c'est aujourd'hui le secteur des machines à laver qui lui pose problème. La commission de protection des consommateurs américaine (CPSC) a en effet annoncé que le géant asiatique rappelle, à compter du vendredi 4 novembre, quelque 2,8 millions d'appareils défectueux.

Machines à laver Samsung : le danger du couvercle

L'avis de rappel explique que "le couvercle du lave-linge peut se détacher inopinément du châssis de la machine à laver pendant son utilisation, présentant ainsi un risque de blessures". Il est ajouté que "Samsung a reçu 733 rapports de machines à laver connaissant des vibrations excessives ou un couvercle se détachant du châssis de la machine à laver. Il y a neuf rapports faisant état de blessures, incluant une mâchoire cassée, une épaule blessée et d'autres blessures liées à un impact ou à une chute."

34 modèles concernés par un rappel

34 modèles différents de machines à laver sont concernés, et s'il fallait le préciser, les appareils défectueux ont été commercialisés sur le sol américain. Et plus particulièrement dans les enseignes "Best Buy, The Home Depot, Lowes, Sears et d'autres magasins d'électroménager du pays", où ces machines ont été proposées à la vente "entre mars 2011 et novembre 2016 à des prix compris entre 450 et 1.500 dollars".

Les personnes en possession d'un appareil appartenant à un modèle mentionné peuvent soit bénéficier d'un renforcement gratuit du couvercle avec une garantie d'un an supplémentaire, soit un rabais sur une autre machine à laver (Samsung ou autre) avec installation gratuite et reprise sans frais de l'ancienne, ou soit un remboursement complet des machines à laver si l'achat a été effectué 30 jours avant l'annonce du rappel.

Crédits photos : Kobby Dagan / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus