Salaires : des écarts toujours significatifs

Par , publié le
Économie
Illustration. Une fiche de paie.

La dernière étude de l'Insee en matière de salaires pointe des écarts toujours importants dans notre pays. Les données concernent l'année 2013.

En 2013, d'après la dernière étude de l'Insee sur les salaires, les Français ont gagné en moyenne 20.350 euros par an, soit 1.696 euros par mois. Rendus publics lundi, ces chiffres moyens cachent toujours d'importantes inégalités. Entre les sexes, mais aussi en ce qui concerne les catégories socio-professionnelles.

Un salaire en baisse et de gros écarts

D'une manière globale, pour commencer, le salaire net moyen de 2013 affiche une baisse de 0,4% par rapport à 2012. Et le chiffre de 20.350 euros annuels s'entend tous types de contrats (du temps partiel au temps plein). Concernant les seuls temps pleins, le montant atteint 25.500 euros. En outre, le pouvoir d'achat est en hausse, de 0,3% par année entre 2007 et 2014.

Mais comment se comporte l'écart entre les Français ? RTL rapporte que celui "qui sépare les 10% les mieux rémunérés des 10% les moins bien payés" dans le privé s'est quelque peu réduit, même s'il est toujours important. Un cadre y gagnera par exemple 41.200 euros contre 13.800 euros chez les ouvriers et employés.

Le salaire des femmes, toujours autant en retrait

L'autre indication forte de l'étude de l'Insee concerne l'éternel écart de revenus entre hommes et femmes. Quelque soit le statut pris en considération, il est de 19% à 22% moindre que celui des hommes. L'écart le plus important est à chercher du côté des cadres, et le moins fort parmi les employés.

Pour l'Insee, le revenu salarial net est la somme de tous les salaires nets perçus par une personne dans une année. Il exclut donc toute autre forme de travail (travail indépendant, etc...) et toute autre forme de revenu (prestations sociales, revenus du patrimoine ou de l'épargne par exemple). Et ce revenu mêle les secteur privé et public.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article