Saint-Omer : il a fait le mort dans le TER pour éviter une amende

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration. Une gare.

UN jeune homme d'une vingtaine d'années a tout simplement fait le mort pour échapper au contrôleur. Résultat, un train immobilisé pendant 30 minutes.

Mercredi, aux alentours de 7h30, un TER roule à destination de Saint-Omer (Pas-de-Calais). Lycéens, étudiants et salariés ont pris place comme chaque matin pour gagner leur destination. Mais parmi eux, un passager est visiblement assoupi. Mais au moment où le contrôleur circule dans le wagon en vue de vérifier la validité des titres de transport, il ne se réveille pas.

Affolé, le contrôleur appelle les secours

Alors que l'agent de la SNCF tente de le réveiller, le jeune homme âgé d'une vingtaine d'années ne bouge pas d'un pouce. Terriblement inquiet, le premier appelle les secours et immobilise le train en gare. Pompiers et SMUR entrent dans le train pour s'apercevoir qu'au final, ce passager peu ordinaire est dans une forme olympique. Et qu'il avait joué la comédie pour échapper au contrôleur, en vain.

Il s'en tire finalement avec une amende à laquelle il ne sera pas parvenu à échappé, et le train aura été immbolisé une demi-heure pour rien.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article