Russie : grosse bourde de la télévision qui montre des plans secrets

Par , publié le
International Capture d'écran de la vidéo montrant par erreur les plans secrets de la torpille à charge nucléaire
Capture d'écran de la vidéo montrant par erreur les plans secrets de la torpille à charge nucléaire

C'est une véritable bourde qu'a commis par accident la télévision russe. Alors que les images montraient une réunion de Vladimir Poutine avec des responsables militaires, les caméras ont saisi les plans d'une arme secrète.

Les images d'un reportage diffusé sur deux chaines de télévision russe permettent de voir les plans d'un système militaire secret développé par la Russie.

Les plans de torpilles à charge nucléaire révélés par erreur

Le reportage montre Vladimir Poutine parlant devant des responsables militaires. Afin de donner plus de contenu au reportage, les images montrent différents points de vue. Hors, sur l'un d'entre eux, l'on peut apercevoir l'espace de quelques secondes mais de façon très visible des plans entre les mains d'un responsable militaire.

Ces plans sont ceux d'un système de torpilles à charge nucléaire qui sont actuellement en cours de développement en Russie. Les images ont rapidement circulé dans les médias russes ainsi que sur les réseaux sociaux. Les images ont été tournées à Sotchi près de la mer noire lundi lors d'une réunion entre le président russe et des responsables militaires russes. La vidéo a rapidement été supprimée mais le mal était fait, les images circulaient sur les réseaux sociaux et le reportage était disponible sur YouTube.

Le Kremlin confirme l'erreur et le secret de ces plans

Interrogé par les journalistes, le Kremlin a confirmé l'erreur, espérant qu'une telle bourde ne se reproduise pas. Les images montrent les plans de torpilles destinées à être lancées depuis un sous-marin et à créer de "vastes zones de contamination radioactive qui seront inutilisables pour toute activité militaire, agricole ou économique pour une longue période".

Pour Vladimir Poutine, ces nouvelles armes sont destinées à lutter contre le bouclier anti-missiles déployé par l'OTAN tout autour des frontières russes. Le président russe fait du développement d'armes capables de vaincre "n’importe quel bouclier antimissiles" une priorité afin de neutraliser le développement de l'OTAN dans les pays frontaliers à la Russie et dans toute l'Europe.

Partager cet article

Pour en savoir plus