Royaume-Uni : le plus gros aéronef du monde s'est envolé

Par , publié le
Tech
Airlander 10, plus gros aéronef du monde.

Entre dirigeable et avion, Airlander 10 a pris pour la première fois les airs devant un public mercredi. Et il a déjà un surnom, the Flying Bum (le "fessier volant").

Avion, hélicoptère, dirigeable, Airlander 10 est allé puiser son inspiration dans les technologies de tous ces engins volants. Et c'est depuis Cardington, dans le sud du pays, que celui qui est surnommé affectueusement par la presse The flying bum (les fesses volantes, 92 mètres de long tout de même) a décollé pour la première fois en public mercredi.

Airlander 10 peut tenir 3 semaines dans les airs

Certes, cette première sortie n'a duré que 30 minutes, et à 15 mètres d'altitude environ. Mais ses données sont loin d'être maximales puisqu'il est en mesure de voler à la vitesse de 148 km/h et à près de 5.000 mètres d'altitude.

C'est grâce à l'hélium que ce ce qui est considéré comme le plus gros aéronef du monde parvient à s'envoler. Quant à son autonomie, elle varie entre 5 jours (avec des membres d'équipage) et 3 semaines (à vide).

Un engin militaire reconverti dans le civil

A l'origine, Airlander 10 n'avait qu'une vocation militaire, l'armée américaine ayant passé commande pour qu'il serve à des fins de surveillance. Mais peu après le premier vol du prototype il y a 4 ans, l'armée jetait l'éponge faute de moyens et face à de trop grandes difficultés techniques.

C'est alors que la société britannique Hybrid Air Vehicles reprend l'engin à son compte, le rapatrie dans le pays pour une reconversion dans le domaine civil et qu'il devient l'Airlander 10. Et ce n'est pas fini, puisqu'elle a indiqué avoir le projet d'un encore plus gros aéronef, qui pourrait lui transporter environ 50 tonnes de fret. Mais le domaine de l'humanitaire est aussi visé.

Crédits photos : Capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus