Décès du poète Robert Sabatier

Par , publié le
Culture Robert Sabatier
Robert Sabatier

L’éditeur Albin Michel a rendu public le décès de l’écrivain Robert Sabatier. Il avait 88 ans et est décédé en région parisienne ce jeudi.

Robert Sabatier né en 1923 à Paris était un auteur renommé dans le domaine de la littérature populaire. Son succès traverse les frontières notamment avec son livre « Les allumettes suédoises ». Des millions d’exemplaires se sont vendus à travers la planète et ont conquis une majorité de lecteurs. Ces derniers avaient l’opportunité de voyager avec cet enfant de Montmartre qui partageait sa jeunesse. Cet écrivain a également excellé dans d’autres registres comme les poèmes avec « Histoire de la poésie française », où il partage une quarantaine d’années de recherches qui s’articulent autour de neuf volumes.

Sa passion pour la littérature lui permet de retourner à Paris après la guerre en publiant son premier opus « Alain le nègre » dès 1953. L’engouement est tel que son œuvre sera adaptée au cinéma, mais son succès est encore plus impressionnant avec « Les allumettes suédoises » qui paraissent en 1969. Cet orphelin conquit son public avec une série de plusieurs œuvres reprenant les aventures d’Olivier.

Ce passionné de littérature s’était lancé le défi d’écrire ses propres poèmes qui formeront par la suite plusieurs recueils. En 1969, son talent est reconnu par ses pairs puisqu’il obtient le Grand Prix de la poésie auprès de l’Académie française. Pendant une quarantaine d’années, Robert Sabatier a été un écrivain renommé et influant dans le secteur de la littérature. En 1971, il avait également été élu jury du prix Goncourt. Il deviendra au fil des années un écrivain populaire apprécié pour sa simplicité. Son public lui sera fidèle jusqu’à sa mort le 28 juin 2012.

 

 

Partager cet article

Pour en savoir plus