Rixe d’Echirolles : Un condamné ne fera finalement pas appel

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration

Ilyes Tafer, condamné à 20 ans de prison dans l'affaire de la rixe d'Echirolles, ne fera pas appel de cette décision.

Il n’aura pas fait comme les deux autres condamnés. Après avoir été condamné à 20 ans de prison pour le meurtre de Kevin et Sofiane en 2012 dans un parc d’Echirolles, près de Grenoble, Ilyes Tafer a finalement annoncé qu’il ne fera pas appel de cette décision. Il avait été le plus lourdement condamné dans ce double meurtre, pendant que deux autres, condamnés à 12 et 14 ans, avaient fait appel.

A l’issue d’un long procès de sept semaines, la cour d’assises de l’Isère avait prononcé des peines allant de 8 à 20 ans de réclusion criminelle pour dix des douze accusés, deux personnes ayant été acquittées. Dans un lynchage où plusieurs coups de poings ont été donnés, Kevin , étudiant en master de 21 ans, avait été poignardé de huit coups de couteau, dont un mortel au poumon. Sofiane, également battu à mort, avait été poignardé à 31 reprises, dont neuf fois dans le dos et frappé au crâne avec un marteau.

Expédition punitive à la suite d’une bagarre

Tout avait débuté plus tôt dans la journée du 28 septembre 2012 après une bagarre entre Wilfried, le frère cadet de Kevin et un jeune du quartier de la Villeneuve, dont sont originaires les accusés. Plus tard vers 20 heures, les jeunes de la Villeneuve décident de partir en expédition punitive, armés de marteaux, barres de fer, et de couteaux.

Les accusés, dont certains étaient mineurs, ont eu des attitudes différentes lors du procès. Certains affirmeront qu’ils ne sauront pas qui a porté les coups de couteau, et d’autres clamant leur innocence, sans pour autant désigner de coupable. Un accusé à cependant, désigné Ilyes Tafer, 21 ans, d’être l’auteur des coups de couteau.

Partager cet article