"Les Rivières pourpres" : après le film, la série par Luc Besson

Par , publié le | modifié le
Série
Jean Reno dans "Les Rivières pourpres"

Luc Besson projette de porter à la télévision "Les Rivières pourpres" de Jean-Christophe Grangé, quinze ans après l'adaptation de l'œuvre au cinéma par Mathieu Kassovitz.

On le pensait suffisamment occupé pour ne pas s'alourdir de nouveaux projets, Luc Besson vient de faire savoir qu'il comptait chapeauter l'adaptation en série télévisée du roman de Jean-Christophe Grangé Les Rivières pourpres.

Nos confrères de Première rapportent en effet que sa société EuropaCorp Television va développer, conjointement avec le studio allemand Maze Pictures, une version des Rivières pourpres adaptée au petit écran. L'écriture de cette série a été confiée à Franck Ollivier, lequel occupait un poste semblable sur Taxi Brooklyn. Soit une précédente adaptation télévisée de Luc Besson, basée sur la franchise Taxi, qui n'aura pas vraiment trouvé son public.

Luc Besson : EuropaCorp Television et Maze Pictures sur la série télévisée "Les Rivières pourpres"

Philipp Kreuzer, co-président de Maze Pictures, n'a pas caché son plaisir de travailler avec EuropaCorp Television sur ce projet : "Nous sommes très heureux de collaborer avec notre partenaire français sur cette série dramatique de haute qualité. Ce projet reflète parfaitement notre stratégie et le type de contenu que nous visons avec Maze Pictures." Le schéma adopté devrait être celui d'un drama procédural exécuté de manière classique.

Une adaptation destinée à l'Europe et aux États-Unis

Et si l'on nous précise que cette adaptation télévisée des Rivières pourpres n'en est encore qu'à ses balbutiements, il semble déjà acquis d'un ciblage aussi bien européen qu'américain. Sorti en 2000 dans les salles, son adaptation cinématographique par Mathieu Kassovitz avait vu Jean Reno et Vincent Cassel incarner respectivement les personnages de Pierre Niemans et Max Kerkerian. Le premier était appelé à enquêter dans la ville universitaire de Guernon suite au meurtre d'une bibliothécaire. Le second investiguait quant à lui à plusieurs kilomètres de là sur la profanation d'une tombe. Les deux enquêtes finissaient par se rejoindre, le tout sous le regard de plus de 3,2 millions de spectateurs au total. Les Rivières pourpres aura d'ailleurs rapporté près de 51 millions de dollars dans le monde, toutes exploitations confondues.

Crédits photos : capture d'écran Dailymotion

Partager cet article

Pour en savoir plus