Des rivières colorées en vert fluo afin d’alerter sur l’environnement

Par , publié le | modifié le
Environnement La Vilaine colorée en vert en avril 2916.
La Vilaine colorée en vert en avril 2916.

Plusieurs rivières françaises ont été colorées en vert fluo. Une opération lancée conjointement dans plusieurs villes afin d'alerter le gouvernement sur le manque d'effectif.

Ce sont des habitants assez médusés qui ont découvert une couleur inhabituelle dans les rivières. Les rivières de la Vilaine à Rennes, du Thiou à Annecy ou encore du Gardon à Alès ont été colorées en vert fluo. Une couleur assez inhabituelle, qui n’est pas due à la pollution. Appelée « fluorine », cette couleur a été utilisée par des agents de l’environnement, afin de dénoncer les manques de moyens et la baisse d’effectif dans leur secteur, et ce, malgré que COP21 se soit déroulé l’année dernière.

«Le but de cette action est de rendre visible ce qui est invisible, comme la pollution», explique au Figaro Patrick Chopin, de la FEETS-FO. "On se mobilise parce qu'il y a une réelle différence entre ce qui est annoncé par les politiques et les actes concrets. Cette action, c'est un signal d'alarme. On ne peut pas dire que l'écologie est la priorité du pays quand on voit que nos moyens sont en baisse de 10%".

Un colorant inoffensif

Ce colorant, utilisé comme traceur pour suivre l’eau n’est pas toxique. Les pompiers, prévenus par l’opération dans les différentes villes ont dû répondre aux nombreuses sollicitations des habitants, très interloqués par cette couleur. « J’ai cru que j’avais un problème de vue » raconte une passante près de la Vilaine. « Je n’avais jamais vu ma rivière comme ça, pourtant je passe devant tous les jours. C’est vraiment impressionnant. Ce n’est que quelques minutes plus tard, que j’ai compris que c’était une opération afin de sensibiliser à la pollution ».

En Mars dernier, une rivière américaine avait été également colorée en vert fluo, cette fois pour commémorer la Saint Patrick.

Crédits photos : Capture écran Twitter

Partager cet article

Pour en savoir plus