Ridley Scott : retour en force avec Prometheus

Par , publié le
Cinéma Prometheus

Le film de Ridley Scott Prometheus s’offre un démarrage en fanfare avec une diffusion dans près de 23 salles et plus de 4248 entrées.

Avec une telle performance, le film le plus attendu de l’année se place directement en quatrième meilleure place. Il est vrai que ce nouveau film de science-fiction était attendu comme le messie. Sans concurrence réelle, les fans de science-film, d’Alien et du Huitième Passager, se sont alors précipités dans les salles parisiennes pour apprécier le nouveau film de Ridley Scott.

Les premières séances de Prometheus assurent une sacrée notoriété et un beau démarrage au film de Ridley Scott. Du coup, les autres films font malheureusement pâle figure face à un tel décollage. Les Femmes du Bus 678, alors diffusées dans 16 salles, ne réunissaient que 584 spectateurs. Si ce démarrage est pourtant correct, il n’en reste pas moins faible par rapport au succès rencontré par Prométheus. Cet engouement pour la science-fiction assure un réalisateur le deuxième meilleur démarrage de Paris, juste derrière Hannibal avec 4822 spectateurs en 2001 et juste devant Gladiator avec 4067 entrées en 2000. Voilà qui le place parmi les films à gros succès du genre.

Prometheus prend donc une longueur d’avance face à la concurrence. Il semblerait que les autres films en salles ne fassent que de la figuration. Si Les Femmes du Bus 678 restent discrètes, La Havane atteint péniblement les 202 spectateurs et A. Documentary de Woody Allen ne dépasse même pas les 200 visiteurs et doit se contenter de 7 salles. Si Prometheus est sur orbite et permet à son réalisateur d’être aux anges, une mention spéciale navet est attribué à « Peace, Love et plus si affinités », une comédie avec Jennifer Aniston avec 84 entrées pour seulement 3 salle. Le record est détenu par Bleu Pétrole, avec 3 entrées dans une seule salle.

Partager cet article

Pour en savoir plus