Lyon : des policiers visés par des cocktails Molotov

Par , publié le
Faits Divers
Arme de service d'un policier. Image d'illustration.

Des membres de la Brigade anticriminalité (BAC) et de la Direction de la surveillance du territoire (DST) ont été attaqués mercredi soir par une quarantaine d’individus dans la cité des Minguettes dans la banlieue de Lyon.

Une nouvelle fois, des policiers ont été pris pour cible dans un quartier sensible. Hier soir aux alentours de 20 h, une quarantaine de jeunes ont notamment lancé des cocktails Molotov aux forces de l’ordre alors qu’une opération était en cours dans le cadre d’une faire de stupéfiants au quartier des Minguettes à Vénissieux.

Boules de pétanque et cocktails Molotov

Selon les informations de la chaîne LCI, c’est à la suite de l’interpellation d’un jeune du quartier que la situation a dégénéré. Des fonctionnaires de la Direction de la surveillance du territoire (DST) sont pris à parti par une bande de jeunes qui cherchent à « protéger » leur camarade.

La situation devient de plus en plus tendue et des policiers de la Brigade anticriminalité  (BAC) sont appelés en renfort et les hommes de la DST parviennent à exfiltrer la personne interpellée.  C’est à ce moment précis que des jets de pierres, de boules de pétanque et même de cocktails Molotov viseront les forces de l’ordre qui répliqueront avec des grenades lacrymogènes.

Un tramway stoppé

Pendant l’échauffourée, un tramway sera bloqué par des poubelles incendiées jetées sur les voies. Selon l’exploitant des transports en commun lyonnais, Keolis, le trafic a été interrompu et la vitre d’une rame a été cassée. Fort heureusement, aucun blessé n’est à déplorer.

Cette nouvelle opposition entre des jeunes et des policiers intervient dans un contexte particulièrement tendu pour les forces de l’ordre. Mardi et mercredi, des fonctionnaires de police ont organisé des manifestations non autorisées notamment à Paris et à Lyon.

Partager cet article

Pour en savoir plus