Rhône : déguisé en terroriste pour un clip, il finit en garde à vue

Par , publié le
Faits Divers Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.
Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.

Dans le Rhône, le tournage d'un clip s'est terminé en garde à vue. L'acteur amateur grimé en kamikaze avait alerté un automolbiliste et provoqué l'arrivé de très nombreux gendarmes.

On était pas loin de la grosse panique samedi après-midi à Condrieu (Rhône). Un automobiliste qui circulait devant la Poste de la petite ville a eu une belle frayeur en apercevant un homme portant masque et ce qui semblait être une ceinture d'explosifs.

Condrieu : les grands moyens pour interpeller le faux kamikaze

Le témoin de la scène n'a pas tardé à alerter la gendarmerie qui, l'on pouvait s'en douter, a tout de suite mis les gros moyens : ce sont pas moins de 30 gendarmes dans 12 véhicules différents qui sont alors intervenus sur place.

Les deux hommes ont été facilement interpellés et pour cause : l'un d'eux était équipé d'une caméra, tandis que les armes de l'autre se sont rapidement avérées factices.

Un clip pour ridiculiser les terroristes

Plus de peur que de mal donc, les deux hommes ont terminé la journée en garde à vue. Il se trouve que le clip qu'ils se préparaient à tourner n'avait pour seul objectif que de tourner les kamikazes en ridicule. Il reste qu'en ces temps d'événements tragiques et de haute sécurité, l'idée n'était pas forcément du meilleur goût.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article