Réunion : un surfeur sevèrement mordu par un requin

Par , publié le
Faits Divers
Des pompiers sur la plage des Aigrettes à La Réunion après la mort d'un jeune homme tué par un requin, le 12 avril 2015

Un requin a attaqué mercredi un surfeur sur le site de Saint-Leu. L’homme d’une quarantaine d’années est sévèrement blessé au bras droit.

Les tensions autour des requins ne risquent pas de s’apaiser sur l’ile de la Réunion après qu’un surfeur d’une quarantaine d’années ait subi une nouvelle attaque aujourd’hui à Saint-Leu à l’ouest du département d’outre-mer.

Le bras droit sévèrement mordu

L’homme se situait sur un spot bien connu des surfeurs du coin au nord de Saint-Leu. Peu avant 14 heures ce mercredi 22 juillet selon le site IpRéunion.com, l’homme se fait alors attaquer par un squale dont l’espèce n’a pas été précisée par les autorités locales.

Selon Christophe Mulquin, adjoint à la mairie de Saint-Leu qui s’est rapidement rendu sur place, « Il y a eu deux morsures sévères au biceps et à l’avant-bras. La personne a été secourue immédiatement par des surfeurs qui étaient dans l’eau. Un zodiac de la base nautique et un kayakiste ont immédiatement rejoint la victime qui a été prise en charge par des surfeurs qui étaient présents, puis par la chaîne de secours » a expliqué l’élu à la Radio locale Freedom.

Quatrième attaque de l’année à la Réunion

Depuis 2011, la Réunion est en proie à une vague d’attaques de requins sans précédent puisque 18 attaques ont été recensées dont 7 mortelles sur cette période. L’accident survenu aujourd’hui est le quatrième de l’année 2015.

En avril dernier, le monde du surf était en émoi suite à l’attaque mortelle subie par Elio Canestri, une jeune surfeur prometteur de 13 ans mordu par un requin-bouledogue. Depuis juillet 2013, la baignade et les activités nautiques sont interdites par arrêté préfectoral hors lagon et hors zones surveillées le temps de trouver une méthode de prévention efficace contre les attaques. En Australie, les surfeurs sont par exemple prévenus sur Twitter lorsqu’un requin approche trop près des zones de baignade.

Crédits photos : © AFP Richard Bouhet

Partager cet article

Pour en savoir plus