La Réunion : Annette estime que "ça ne sert à rien de voter" pour Hamon

Par , publié le
France
Gilbert Annette

Le maire PS de Saint-Denis Gilbert Annette a déclaré qu'il allait soutenir Emmanuel Macron et non Benoît Hamon pour la présidentielle. Il explique ainsi que le premier rassemble, ce dont n'est pas capable le second selon lui.

C'est une annonce surprenante qu'a faite le maire PS de Saint-Denis (La Réunion) Gilbert Annette, en déclarant ainsi vouloir, dans le cadre de la présidentielle, soutenir Emmanuel Macron et non le vainqueur de la primaire de la gauche élargie Benoît Hamon. L'élu socialiste a expliqué sa position au Journal Télévisé d'Antenne Réunion.

"Écoutez, c'est un problème complexe. D'abord, cette élection présidentielle, pour la gagner, il faut rassembler. Et je crois que Benoît Hamon, à dix semaines de cette élection, tente le rassemblement, en particulier avec [Jean-Luc] Mélenchon, et Mélenchon refuse ce rassemblement". Et d'ajouter :  "Je pense que ce rassemblement avec Europe Écologie les Verts n'est pas suffisant et ne permet pas de qualifier Benoît Hamon au second tour."

Gilbert Annette : Benoît Hamon ne peut rassembler

Le maire de Saint-Denis ne s'attarde pas sur la candidature de Marine Le Pen et cible le programme de François Fillon qu'il estime dangereux pour les Réunionnais : "Diminuer [de] 500.000 fonctionnaires, c'est diminuer massivement le nombre d'enseignants, le nombre de médecins, le nombre de policiers, le nombre de juges, et ça c'est une catastrophe pour La Réunion."

Interrogé sur le soutien que les responsables socialistes doivent logiquement accorder au vainqueur de la primaire, Gilbert Annette répond qu'il préfère se tourner vers un candidat à même d'empêcher un second tour François Fillon - Marine Le Pen.

Le programme de François Fillon, "une catastrophe"

Serait-il tout de même présent pour accueillir Benoît Hamon lors de sa visite prochaine à la Réunion ? "Mais pas du tout puisque je vais faire campagne pour Emmanuel Macron. [...] Je n’ai pas de problème avec Benoît Hamon, qui est mon camarade, mon ami. Mais aujourd'hui, je trouve, je considère à dix semaines qu'il a pas de chance d'être présent au deuxième tour, et que ça ne sert à rien de voter pour lui parce que ce qu’il faut, c'est éliminer M. Fillon et son programme, et pour cela il faut voter pour Emmanuel Macron, c'est le vote de la responsabilité, de la lucidité."

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article