Les réservations de vols internationaux vers Paris en chute libre

Par , publié le
France
Un avion de la compagnie aérienne Easyjet

Selon les derniers chiffres de la société ForwardKeys, les réservations de vols internationaux vers Paris seraient au plus bas. Une situation qui risque de durer.

Si, après les attentats du 13 novembre, la vie semble doucement reprendre son cours en France, il semblerait que dans les autres pays du monde, la peur soit encore bien installée dans les têtes. En témoignent les chiffres de la société ForwardKeys sur les réservations de vols internationaux vers Paris qui continuent de subir de plein fouet l’effet attentat.

Les touristes boudent Paris après les attentats

ForwardKeys est une société espagnole qui a accès aux statistiques des grands systèmes de réservation des agences de voyages. Grâce à ses partenariats, elle a accès aux données de plus de 200 000 agences de voyages dans le monde.

Cette base de données énorme lui permet d’évaluer les villes qui attirent le plus les touristes dans le monde. Force est de constater que depuis les attentats, Paris a du mal à relancer la machine. Selon les dernières évaluations de ForwardKeys, « Il n’y a pas d’amélioration nette dans les nouvelles réservations de vols vers Paris ». Depuis le 13 novembre, les vols internationaux vers la capitale accusent une baisse persistante de 28 %. Du 30 novembre au 6 décembre, la baisse constatée a été de 29 %.

Les touristes américains désertent Paris

C’est dans les cinq jours qui ont suivi les attentats que le nombre d’annulations a été le plus important. Le taux s’est ensuite régulé pour revenir à des chiffres similaires à avant le 13 novembre. Dans le détail, ce sont les touristes américains qui désertent le plus la capitale, les Chinois, les Japonais ou encore les Espagnols et les Italiens boudent également la Ville lumière.

Selon ForwardKeys, la tendance ne semble pas prête à s’inverser. La firme prévoit une période des fêtes et un début d’année 2016 « très sombres » en terme de trafic aérien vers Paris. « Les attentats ont causé un déclin général dans les réservations en termes d’arrivées internationales pour les trois mois à venir », estime la société.

Crédits photos : doctor_bob / morgueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus