Rennes, un collégien de 13 ans gravement blessé après une altercation à la récréation

Par ,
Faits Divers Rennes, un collégien de 13 ans gravement blessé après une altercation à la récréation
Collège

Le collège de Cleunay a été témoin d’une bagarre qui a dégénéré. Pourtant, l’établissement qualifié de tranquille n’a pas prévu l’altercation entre les deux collégiens.

L’adolescent âgé de 13 ans s’est battu vendredi dans la cour de son collège. Ce matin, une altercation assez violente a lieu à la récréation. Pourtant, les deux collégiens n’étaient pas connus pour d’autres problèmes. L’inspecteur de l’académie d’Ille-et-Vilaine, Jean-Yves Bessol a ainsi déclaré dans l’après-midi « il y a eu une bagarre qui a opposé deux élèves ordinaires ». Malgré le calme qui réside au sein de cet établissement, l’un des élèves « ne s’est pas relevé ». À l’heure actuelle, les informations sont minces, mais l’inspecteur a tout de même tenté d’éclaircir cette situation.

Il y aurait eu au cours de la bagarre « deux coups de poing » et éventuellement une « strangulation ». L’élève qui ne s’est pas relevé aurait peut-être eu la tête qui a heurté avec « quelque chose ». L’inspecteur a donc souhaité rester vigilant sur ces propos en déclarant « le scénario n’est pas clairement établi ». Après cette altercation, la victime a été transportée par le SAMU pour aller en salle de réanimation. L’autre protagoniste est âgé de 16 ans, il a été quant à lui emmené au commissariat de police. L’objectif étant de le soumettre à un interrogatoire pour connaitre les éventuels détails de cette bagarre.

L’inspecteur de l’académie ne comprend pas comment ces deux jeunes garçons ont pu en venir aux mains « ni l’un ni l’autre » n’avaient eu jusqu’à maintenant un seul problème au sein de ce collège réputé pour être tranquille. L’enquête mise en place déterminera les circonstances de cet accident.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Rennes, un collégien de 13 ans gravement blessé après une altercation à la récréation sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus