Rennes : un directeur de thèse accusé de viol par une étudiante

Par , publié le
Faits Divers
Illustration. Un véhicule de la police.

Une étudiante à l'université de Rennes 2 a porté plainte contre son directeur de thèse qu'elle accuse ainsi de viol. Depuis mis en examen, le professeur nie les faits.

Les faits en question se seraient produits en l'espace de plus ou moins deux ans. Il y a quelques jours, une étudiante à l'université de Rennes 2 a porté plainte pour harcèlement, agression sexuelle et viol contre son directeur de thèse.

La jeune femme, âgée de 24 ans comme l'indiquent nos confrères de Ouest-France, prépare actuellement son doctorat. Le professeur qu'elle met en cause a quant à lui 48 ans. Le procureur de Rennes Nicolas Jacquet a fait savoir que ces actes supposés auraient démarré en 2015 pour se poursuivre jusqu'à ce premier mois de 2017.

Un directeur de thèse de Rennes mis en examen pour viol

Mercredi, le directeur de thèse a fait l'objet d'une interpellation, qui l'a conduit à être placé en garde à vue. Les autorités l'ont ensuite auditionné deux jours durant, avant de le présenter vendredi aux magistrats. Ces derniers ont décidé de le mettre en examen pour viol par personne ayant autorité, agression sexuelle et harcèlement sexuel.

Le quadragénaire, ajoute-t-on, a été placé sous contrôle judiciaire et il lui est désormais interdit de faire montre de présence ou d'enseigner au sein de l'université de Rennes 2.

"Mon client nie les faits"

S'il se défend d'avoir commis le moindre viol ou agression sexuelle à l'encontre de son étudiante, l'enseignant reconnaît toutefois des actes sexuels. En précisant qu'ils étaient consentis des deux côtés. Pour l'avocat de l'accusé Me Pineau, il peut être établi si la jeune femme s'est donnée de son plein gré ou si elle a été contrainte à subir l'action du directeur de thèse : "Des éléments objectifs existent pour juger si la plaignante était consentante ou pas. Mon client nie les faits".

Il n'a pas été indiqué si cette accusation est la première émise en direction de cet enseignant ou si ce dernier a déjà été impliqué dans d'autres affaires similaires.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus