Régionales : le FN donné grand favori en PACA

Par , publié le
Politique Marine Le Pen, la présidente du Front National
Marine Le Pen, la présidente du Front National

Un sondage Ipsos/Sopra/Steria pour France Télévisions et Radio France révèle l'avance certaine prise par le Front National pour les régionales en PACA, où le parti de Marine Le Pen apparaît notamment en tête des intentions de vote au premier tour.

Du 19 au 21 novembre 2015, l'institut Ipsos et le consultant Sopra Steria ont sondé 830 électeurs de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) quant à leurs intentions de vote pour les régionales de décembre. Une enquête ayant donc été conduite une poignée de jours après les attentats de Paris.

Cela étant dit, les résultats observés n'ont pas témoigné d'un bouleversement au niveau des orientations politiques affichées des citoyens, comme l'a indiqué Brice Teinturier, directeur général d'Ipsos, auprès de France Inter : "Je ne dirais pas qu'il n'y a pas "d'effet attentat". Il y a un effet de consolidation, d'amplification d'une dynamique FN largement présente. On voit également que l'électorat du Front national est plus mobilisé que la semaine dernière, ce qui n'est pas le cas des autres partis."

FN : favori aux premier et second tours des régionales en PACA

Il a ainsi été relevé que par rapport à la semaine précédente, le FN gagne trois points et se retrouve en tête des intentions de vote en PACA avec un score de 40%. Et M. Teinturier d'ajouter : "40 %, c'est bien plus que ce que le FN aurait obtenu aux régionales de 2010, où il était à 23 %. Quelle que soit la force politique testée, il n'y a jamais une majorité d'habitants de la région pour dire que ce serait une bonne chose. Il n'y a pas une adhésion forte, majoritaire, puissante à l'idée que la gauche, la droite ou le FN gouverne." À noter que toujours selon ce sondage, le FN arriverait également en tête du second tour dans l'optique d'une triangulaire.

Intentions de vote : Christian Estrosi derrière Marion Maréchal-Le Pen

Derrière la liste de Marion Maréchal-Le Pen, on trouve celle de Christina Estrosi (Les Républicains/UDI/MoDem) avec 30% d'intentions de vote, celle de Christophe Castaner (PS/PRG/MRC) stagnant à 16% et la liste de Sophie Camard (EELV/Front de Gauche) toujours détentrice de 8% d'intentions de vote. Les suivantes enregistrent quant à elles entre 0,5 et 2% de volontés favorables.

Crédits photos : Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus