La région Occitanie porte plainte après des menaces de mort à l'encontre de sa présidente

Par , publié le
France
L'Hôtel de région, à Toulouse.

Carole Delga, présidente PS de la région, était visée par un courriel reçu suite à une séance plénière émaillée d'un incident avec un élu FN.

Le courriel menaçait non seulement la présidente Carole Delga, mais aussi ses proches. Anonyme, le message a conduit la Région à porter plainte pour "outrage à une personne chargée d'une mission de service public" et "menaces de mort matérialisée par écrit, image ou autre objet".

Un incident en séance plénière

C'est vendredi que le message injurieux a été reçu par les services de la présidence, via un forumaire de contact du site de la région Occitanie. Le même jour, à l'occasion de l'assemblée plénière, Carole Delga avait tenté de retirer le micro d'un élu Front national qui venait de déclarer : "Mon arrière-grand-père a fui le fascisme en Italie (...) et figurez-vous que mon grand-oncle est mort fusillé par les SS alors que vous, les socialistes, vos prédécesseurs ont voté les pleins pouvoirs à Pétain".

"Cet incident est l'incident de trop", avait-elle déclaré après avoir suspendu la séance et en l'absences des élus FN. Le groupe avait ensuite dénoncé une "agression" de Mme Delga contre l’un de ses élus.

"Bande de pourris, bande de gauchiasses"

Dans le courriel, l'auteur menace : "Honte à Carole Delga qui a osé enlever le micro à un élu du Front national. Cette info sera relayée, bande de pourris, de gauchiasses. Vous êtes une honte pour la France et un jour ou vous massacrera tous, socialos de merde, en espérant que la famille Delga se fasse égorger dans un attentat".

Carole Delga n'a pas souhaité commenter l'affaire. La plainte a été déposée mardi au commissariat. Une enquête est en cours qui devra tenter de confondre l'auteur de ce courriel. Quant à France Jamet, qui préside le groupe FN-RBM, elle "condamne sans réserve toutes les violences, d'où qu'elles viennent et à l'égard de qui que ce soit".

Crédits photos : Capture écran Google Maps

Partager cet article

Pour en savoir plus