Régimes minceur : pourquoi sont-ils inefficaces ?

Par , publié le | modifié le
Santé
Photo d'illustration. Une femme dégustant un donut.

Une étude israélienne avance que les régimes minceur sont inefficaces en raison d'une réponse différente de chacun à la consommation d'une nourriture saine.

Généralement à l'approche de l'été, nombre de magazines féminins incitent leur lectorat, et ce dès la couverture, à adopter des régimes minceur censés permettre à ces femmes d'afficher une ligne "parfaite". Une étude israélienne, dont les résultats ont été publiés jeudi dans le journal Cell Press, prétend pourtant que ces régimes ne pourront jamais se révéler efficaces en raison d'une réaction différente de tout un chacun à une même alimentation.

Cette enquête a sollicité 800 participants en Israël, en leur demandant de contrôler leur sucre sur une durée d'une semaine. Ils devaient également, dans le même temps, prêter une attention toute particulière à leur consommation alimentaire et fournir des échantillons de selles indispensables à l'analyse de leur microbiome intestinal.

Inefficacité des régimes minceur : parce qu'une réaction différente selon les individus

Et parmi les observations enregistrées, les chercheurs ont découvert qu'une femme affichait une progression de son taux de sucre dans le sang à chaque fois qu'elle consommait une tomate. Or, ce fruit est connu pour sa faible teneur en sucre et graisses. Eran Segal, chercheur officiant au Weizmann Institute of Science en Israël et cité par 20 Minutes, explique que "la première très grande surprise et découverte frappante que nous avons eue, c'est la grande variabilité de réaction des gens à des plats identiques. Il y a des différences profondes entre les individus - dans certains cas, ils avaient des réactions contraires les uns par rapport aux autres - et nous manquons véritablement d'informations [scientifiques sur la question]."

La suggestion de régimes personnalisés

Eran Elinav, co-responsable de l'étude, déclare pour sa part avoir assimilé des connaissances quant à "notre niveau d'imprécision collective concernant l'un des concepts les plus basiques de notre existence, à savoir ce que nous mangeons et comment nous intégrons la nutrition dans notre vie quotidienne". En ajoutant qu'il est bien plus bénéfique pour les personnes cherchant à maigrir de se soumettre à un régime personnalisé, lequel les aiderait non seulement à réguler leur taux de sucre, mais également à acquérir une meilleure santé. Les chercheurs sont d'ailleurs à l'œuvre sur un système visant à offrir une meilleure analyse nutritionnelle selon les individus.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus