Régime : il n'y a "pas de produit ou de méthode miracle "

Par , publié le
Santé
Régime

L'été est souvent la saison des régimes, l'ANSM tient cependant à rappeler qu'il n'y a pas de recette miracle pour perdre du poids et qu'un régime n'est pas sans conséquence sur la santé.

Avec le beau temps, les magazines féminins et la publicité s'en donnent à coeur joie pour vanter les mérites de tel ou tel régime ou de pilules qui font magiquement perdre les kilos indiscrets. Mais l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de publier un rapport sur la question et sa réponse est lapidaire : "Il n’existe pas de produit ou de méthode miracle pour perdre du poids dépourvu de risque". L'agence rappelle que "perdre du poids n’est ni anodin ni sans conséquence pour la santé. Une telle démarche sans indication médicale et/ou basée sur des méthodes sans fondement scientifique peut avoir des conséquences graves pour la santé."

Sur internet, les annonces pour présenter un nouveau régime aux effets révolutionnaires pullulent autant que les moustiques au bord d'une rivière et sont souvent accompagnées de photos avant/après. "Elles peuvent sembler tentantes mais elles sont dénuées de justification scientifique et médicale et relèvent du charlatanisme", dénonce l'ANSM.

Régime : se méfier des produits à base de plantes

Le gendarme du médicament met également en garde contre certains produits mis en vente sur internet. Présentés comme naturels et faits à base de plantes, d'orange amère notamment, ils pourraient avoir des effets secondaires graves et provoquer "des palpitations cardiaques" voire même des "infarctus".

L'ANSM conclut son rapport en rappelant que "chacun doit rester vigilant face aux promesses d’efficacité, méthodes miracle et autres charlatanismes". Un régime n'est pas anodin sur la santé. Si une personne souhaite perdre du poid, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin ou un diététicien pour avoir des conseils et un suivi. Mais la perte de poids "ne doit pas se faire au détriment d’une santé encore plus précaire".

Perte de poids : deux médicaments autorisés en France

En France, seuls deux médicaments pour favoriser la perte de poids sont autorisés : le Xénical, qui limite l’absorption de graisses, et le Mysimba, mais l'ANSM ne s'était pas montré favorable à sa commercialisation invoquant des "incertitudes sur des risques" sur le long terme.

Crédits photos : AlexAnnaButs/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus