Réfugiés syriens : 66 artistes répondent à l'appel d'Alex Lutz

Par , publié le | modifié le
France le comédien français, Alex Lutz.
le comédien français, Alex Lutz.

A l'initiate du comédien Alex Lutz, 66 artistes ont co-signé un texte, invitant la profession à venir en aide aux réfugiés syriens en versant un cachet à une association.

Alex Lutz est davantage connu en France pour nous faire rire que nous émouvoir. On avait pu le voir dans la pastille humoristique du Petit Journal, Catherine et Liliane. Le comédien était également un personnage récurrent de la série Soda, avec Kev Adams.

Mais dimanche soir, dans le JT de Claire Chazal, c'est avec un visage grave qu'il est apparu au côté de Line Renaud. En effet, Alex Lutz est à l'initiative d'un appel pour venir en aide aux milliers de réfugiés syriens qui affluent chaque jour aux portes de l'Europe.

"Main tendue" a été publié dans le Journal du Dimanche, le texte a été co-signé par 66 artistes, comme Marc Lavoine, Isabelle Adjani, François Cluzet, les Daft Punk, Éric Judor ou encore Marina Foïs et Michèle Laroque.

Alex Lutz : "plus jamais d'Aylan"

C'est la photo du petit Aylan qui a incité Alex Lutz et Line Renaud à agir. C'est une image "qui a réveillé toutes les consciences".

A LIRE AUSSI - Migrants : après le choc Aylan, des initiatives s'organisent pour les accueillir

"Plus jamais d’Aylan sur les plages de Turquie, dans des embarcations de fortune coulées en Méditerranée ou dans des camions échoués sur des routes autrichiennes. Ces enfants sont les nôtres, leurs parents sont nos semblables, nous ne formons qu’une seule et même humanité. Voilà ce que nous avons pensé. Crié plutôt. Et la rage n’est pas retombée", peut-on lire dans l'appel des artistes.

Ne pas rester indifférent

Ces images de familles fuyant la violence en Syrie a rappelé de douloureux souvenirs à Line Renaud : "Quand Alex m'a appelé pour me demander de signer cet appel, tout de suite, cette tragédie a fait écho à ce que j'ai vécu durant la Seconde guerre mondiale. J'étais enfant et nous avons vécu l'horreur de l'exode. J'étais avec ma mère, ma grand-mère et mon arrière-grand-mère, nous étions sur la route, on avait tout quitté. Tout. On est parti sans rien, seulement avec la peur et puis un petit bagage. Nous étions des milliers et des milliers sur la route."

Concrètement, la "Main tendue" de Alex Lutz invite les artistes co-signataires ou simplement solidaires du mouvement à verser un cachet à "l'une des associations qui intervient dans les pays d'origine ou dans les pays d'accueil pour aider les réfugiés."

Crédits photos : Jeff Lanet / Canal+

Partager cet article