Reconnaissance faciale : Facebook porte atteinte à la vie privée ?

Par ,
Web Reconnaissance faciale : Facebook porte atteinte à la vie privée ?

Facebook a lancé la reconnaissance faciale pour permettre aux utilisateurs de détecter automatiquement le visage d’un ami. Cette pratique est visée et la Norvège a demandé l’ouverture d’une enquête.

Facebook propose depuis mai 2011, la reconnaissance faciale qui détecte automatiquement une personne via son visage. Cette méthode qui peut paraitre pratique est mal perçue par de nombreux utilisateurs du réseau social. La semaine dernière, la Norvège a donc demandé l’ouverture d’une enquête selon CnetFrance. Le commissaire en charge de l’affaire, Bjorn Érik Thon a expliqué à Bloomberg « Il s’agit là d’un outil très puissant, dont le fonctionnement n’a aujourd’hui toujours pas été clairement explicité. Facebook est en la possession de photos de centaines de millions de personnes. Nous devons discuter avec eux de cette matière ».

Cet outil a déjà été critiqué par l’Irlande dans un rapport. Ce dernier demandait à Facebook de revoir les règles d’utilisation. Le stockage des informations privées avait également été mal vu par l’Allemagne. La Norvège veut que la société de Mark Zuckerberg revienne en détail notamment sur les conditions d’utilisation tout en fournissant « des  explications plus simples sur sa politique sur la vie privée » ainsi « qu’un accès simplifié et une mise en valeur de cette politique ».

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Reconnaissance faciale : Facebook porte atteinte à la vie privée ? sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus