Recluse brune: attention à la morsure dangereuse de l'araignée

Par , publié le | modifié le
Santé
La recluse brune, une araignée à la morsure dangereuse.

Dans le sud de la France, une araignée originaire d'Amérique du Nord provoque des morsures dont les conséquences peuvent être graves. Deux femmes ont dû être opérées. Elle ne mesure qu'1,5 cm mais fait de gros dégâts pouvant aller jusqu'à la nécrose des tissus.

Elle est petite, mais sa morsure peut être accompagnée d'effets pour le moins dangereux. Si elle est originaire d'Amérique du Nord, il semblerait que cette espèce d'araignée , la recluse brune, commence son développement dans le sud de la France.

Deux femmes, l'une dans le Gard, l'autre dans l'Hérault, en ont fait dernièrement l'amère expérience, qui les a conduites jusqu'à l'hôpital.

Recluse brune : 1,5 cm pour de gros dégâts

Si dans le sud de la France, l'espèce qui faisait le plus peur était le moustique tigre, il pourrait bien être détrôné par ce petit arthropode de petite taille, car il ne dépasse rarement plus de 1,5 cm. Dans un premier temps, sachons à qui vous pouvez potentiellement avoir affaire. La loxosceles reclusa, ou recluse brune présente un corps marron foncé ou plus clair, et des pattes également brunes, mais plus claires.

Ainsi, et c'est Metronews qui en fait le récit, une habitante de Sommières (Gard) raconte comment ce matin là, une de ces araignées l'a mordue alors qu'elle était coincée dans la jambe de son pantalon. Quelques heures passent et une douleur et des démangeaisons se font de plus en plus importantes. Apercevant sur sa cuisse "des traces rouges et bleues", elle se rend chez un médecin qui décide de son hospitalisation.

Une morsure qui peut mener à la nécrose des tissus

D'abord placée sous antibiotique, elle doit être opérée car les tissus autour de la morsure sont en train de se nécroser. La semaine dernière, une autre femme, originaire de Montpellier, a elle aussi dû être opérée, les chairs mortes ayant atteint son muscle. A sa sortie du même établissement hospitalier, une cicatrice de 10 cm. Cependant, comme on peut le lire dans Midi Libre, une opération chirurgicale n'est pas forcément nécessaire après une morsure de recluse brune.

Mais quels sont les cachettes de prédilection de ces petites araignées ? Santé Magazine nous en apprend plus en citant pêle-mêle écorces décomposées, placards, granges. Ou encore, et vous pouvez commencer à paniquer, l'intérieur des maisons et les lits, pantalons et chaussures. Autant y regarder à deux fois et secouer ses habits avant de s'en vêtir.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article