Réalité virtuelle : il traverse la Grande-Bretagne depuis son salon en vélo d'appartement

Par , publié le | modifié le
Tech
Les images du cycliste britannique traversant le pays en réalité virtuelle.

Un casque Galaxy Gear VR vissé sur la tête, un britannique a décidé de traverser son pays depuis son vélo d'appartement grâce à une application qu'il a lui-même développée via Google Steret View.

Il s'appelle Aaron Puzey, et en plein coeur des Jeux olympiques, ce cycliste réussit à faire parler de lui... depuis son salon. Grâce à une application qu'il a développée, et les images fournies par Google Street View, il traverse la Grande-Bretagne en pédalant sur son vélo d'appartement.

Une traversée du royaume en réalité virtuelle

Tout en pédalant, la route défile devant ses yeux, le rythme qu'il imprime à son vélo d'appartement est fidèlement restitué. Même chose quand il tourne la tête pour admirer un détail du paysage qui attire son attention.

Certes, quelques bugs affectent un peu le rendu, mais le résultat de la synthèse de 8 images différentes est tout de même saisissant. Les statistiques de sa course sont également incrustées via Bluetooth dans l'écran de son casque.

Des nausées dans les rond-points

Et la réalité est à ce point proche que lorsqu'il emprunte un rond-point, il peut lui arriver de ressentir la nausée. Depuis la première étape entamée en mai dernier, Aaron Puzey publie sur YouTube des résumés tous les 100 kilomètres. Au site spécialisé The Verge, il explique avec amusement : "Quand je passe à côté de bâtiments, je suis impressionné par leur représentation en 3D. Ils ont l'air incroyablement solides et réels, comme s'ils étaient juste à côté de moi. En revanche, les régions plus vertes sont plus floues : le feuillage des arbres est imprécis quand ce ne sont pas carrément des trous noirs inexpliqués qui apparaissent dans le sol".

1.400 kilomètres sont prévus à son agenda. A l'issue de tour du pays, du repos est prévu mais il n'est pas impossible qu'il souhaite renouveler l'expérience, mais dans d'autres pays. L'histoire ne dit pas s'il a prévu de partager son application, en revanche.

Crédits photos : Capture d'écran Youtube

Partager cet article