RATP : Ouverture d'une enquête après l'agression d'un SDF par un maître-chien

Par , publié le
Faits Divers
Un travailleur social de la RATP parle à un SDF dans une station de métro à Paris, le 27 mars 2013

Sur une vidéo postée par un internaute, un agent cynophile de la RATP semble agresser un sans-abri en utilisant son chien.

La vidéo est en train de faire le tour des réseaux sociaux et vous l’avez peut-être déjà vue. Le document montre comment un maître-chien de la RATP réveille sans ménagement un sans-abri dormant sur les quais du métro en faisant aboyer son chien à quelques centimètres du visage du SDF.

Devant la polémique qui est en train d’enfler sur la toile, la régie de transports parisienne vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête interne.

La vidéo partagée en masse sur Twitter

En dix secondes seulement, le Twittos Le Rifain a réussi à alerter le web sur le sort réservé aux SDF par certains agents de sécurité de la RATP. La scène en question se serait déroulée dans les couloirs de la station de métro Nation.

Alors que le SDF dormait emmitouflé dans ses duvets, trois agents de la RATP dont un maître-chien l’entoure. Si les deux premiers semblent plutôt placides en gardant les mains dans les poches, l’homme au gilet fluo semble avoir plus de mal à maîtriser son chien qui va faire mine d’attaquer le sans-abri à plusieurs reprises.

La RATP réagit

Partagée plus de 1600 fois sur Twitter et visionnée plus de 30 000 fois, la vidéo ne pouvait pas échapper au service de communication de la RATP qui s’est fendu d’un communiqué.

On peut y lire « En ce qui concerne la vidéo postée lundi 6 février, montrant une séquence entre un maître-chien et une personne sans domicile dans un de nos espaces, nous en avons bien pris connaissance. Nous comprenons parfaitement que cette courte séquence puisse choquer. Une enquête interne est en cours afin d’établir le déroulé des faits avec précision. »

La régie de transport rappelle également qu’elle œuvre depuis longtemps pour aider les SDF grâce au service « Recueil social » dont les agents se chargent de veiller à la prise en charge des sans-abri venus se réfugier dans le métro.

Crédits photos : © AFP/Archives MARTIN BUREAU

Partager cet article