Raphaël Mezrahi raconte comment il a pratiquement traumatisé Lambert Wilson

Par , publié le
Télévision
Raphaël Mezrahi au "Grand Journal" du mercredi 4 janvier 2017

Invité du "Grand Journal", Raphaël Mezrahi a raconté que l'une de ses interviews décalées a conduit Lambert Wilson à entrer dans une quasi-phase de dépression.

Il est de retour et s'il n'est pas content, c'est en se remémorant certaines conséquences de ses interviews dont il a le secret. Raphaël Mezrahi, humoriste aux entretiens qui, dans les années 90, mettaient le téléspectateur possiblement plus mal à l'aise que la personnalité interviewée, a ainsi raconté mercredi que l'une de ses blagues a assez mal tourné.

Reçu mercredi sur le plateau du Grand Journal de Canal+, Raphaël Mezrahi a d'abord déclaré que la principale difficulté de ses entretiens est de faire en sorte que son interlocuteur lui pardonne ses mots et son comportement au terme de l'interview. Avant d'indiquer que, s'il révèle au final à toutes ces personnalités ce qu'il en était véritablement, "ça s’est mal passé à cinq ou six reprises". Et en particulier avec Lambert Wilson.

Lambert Wilson a tout arrêté après l'interview de Raphaël Mezrahi

"[Ça s'est] très très mal passé. Il s'est levé, il a jeté le micro, [...], parce que [...], j'ai pas été sympa avec [lui], je lui dis 'bon, euh autrement, ça te fait quel âge ?' Il me dit 'bah, 37 ans', je lui dis 'tu crois pas qu'il serait temps d'y aller si tu veux être [une] star internationale ?'"

Dans la minute suivant ces paroles, Lambert Wilson jette donc son micro en requérant que l'entretien ne soit pas diffusé. Et hier soir, Raphaël Mezrahi a ajouté avoir appris, trois ans après cette interview, que cette dernière avait pratiquement traumatisé le comédien au point de lui faire tout arrêter. Lambert Wilson a lui-même voulu que la vidéo passe finalement à l'antenne après cette période décrite par l'humoriste de "quasi-dépression".

L'humoriste mis au courant trois ans plus tard

Une information qui a pu gêner un Raphaël Mezrahi disant aimer "vraiment beaucoup" Lambert Wilson. Aujourd'hui, sa conscience semble mieux se porter, évoquant ainsi la suite prestigieuse de la carrière de l'acteur qui a notamment tourné deux volets de la trilogie australo-américaine Matrix quelques années plus tard.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus