Ramadan, la distribution profite du marché de 350 millions d’euros

Par , publié le | modifié le
Économie Un symbole de l'Islam
Un symbole de l'Islam

Le Ramadan commence le 20 juillet, c’est une période propice pour la grande distribution. Avec la crise, le marché est estimé à 350 millions d’euros.

Solis est une société spécialisée dans les études, elle vient d’estimer le marché destiné au ramadan à 350 millions d’euros. Face à ce montant assez important, les hypermarchés et les supermarchés ont mis les plats dans les grands. Selon Lepoint, des gondoles et îlots ont été aménagés dans les commerces avec des feuilles de brick, des dattes ou encore du lait fermenté. Ces aliments sont essentiels pour une personne faisant le ramadan. Jusqu’à maintenant, Carrefour proposait un prospectus avec pour thème « les saveurs de l’Orient ». Le concept a été repensé avec notamment un catalogue « spécial ramadan ». Le numéro un français a souhaité proposer « une communication plus simple et plus directe ».

Le catalogue est composé de 25 pages, tous les produits doivent « répondre à la diversité ». Les personnes concernées pourront ainsi opter pour

  • Des produits frais
  • Des pâtisseries orientales
  • Des fruits secs
  • L’épicerie
  • Des services à thé
  • Des robots
  • Des tajines électriques
  • Des couscoussiers

D’autres enseignes ont également diffusé un catalogue comme le groupe casino. Ce dernier est le pionnier dans le domaine de l’halal en France notamment avec Wassila. Leur prospectus s’est toujours appelé « Ramadan », mais la concurrence cette année a misé sur le même concept. Auchan voit également les choses en grand avec des promotions spécifiques entre 80 et 90%. Il existe tout de même un point noir puisque le ramadan tombe cette année pendant les vacances d’été, cela pourrait donc entacher le chiffre d’affaires.

 

Crédits photos : vichie81/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus