Ramadan : Israël annule la venue de 500 Gazaouis

Par , publié le | modifié le
International Le Ramadan 2014 doit commencer le 28 ou le 29 juin
Le Ramadan 2014 doit commencer le 28 ou le 29 juin

Après un tir de roquette émis mardi de la bande de Gaza en direction d'Israël, le pays hébreu a décidé d'annuler les permissions accordées à 500 Gazaouis de se rendre à Jérusalem pour le Ramadan.

Mardi soir, la bande de Gaza a été le point de départ d'un nouveau tir de roquette tombé en Israël. Dans un communiqué publié ce matin, l'armée de l'État hébreu a confirmé sa réponse intervenue dans les premières heures de mercredi : "En réponse à cette attaque, les forces de défense israéliennes ont frappé la rampe de lancement depuis laquelle la roquette avait été tirée auparavant sur Israël."

En ajoutant au passage avoir touché au but à au moins une reprise et que la roquette émise par Gaza serait tombée dans une zone inhabitée. La réplique d'Israël n'aurait également fait aucune victime. On apprend toutefois qu'il ne s'agit pas là des uniques représailles adressées par Israël en direction des territoires palestiniens et de ses occupants.

Israël : 500 Palestiniens défendus de venir à Jérusalem pour le Ramadan

Les informations du Figaro avec AFP, se basant sur les déclarations d'une porte-parole du Cogat (organisme affilié au ministère de la Défense), nous indiquent ainsi qu'Israël vient de procéder à l'annulation de 500 autorisations précédemment délivrées à 500 Gazaouis. Ces permissions étaient censées permettre à ces derniers de se rendre à Jérusalem afin d'y vivre le mois du Ramadan.

"À cause de cette roquette"

La porte-parole a précisé que cette annulation massive de permissions est bien l'une des conséquences de "cette roquette" lancée vers Israël par la bande de Gaza. On ignore toutefois si les sanctions du pays hébreu vont s'étendre à d'autres mesures accordées dans le cadre du Ramadan. Ce type d'attaque est le cinquième observé en Israël en l'espace d'un mois. Le 6 juin dernier, un enchaînement d'incidents semblables avait vu une roquette tomber en territoire israélien avec, comme réplique, un raid aérien lui aussi indolore donné sur Gaza.

Crédits photos : hikrcn / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus