Quotidien / Le Petit Journal : altercation entre Cyrille Eldin et une journaliste

Par , publié le
Télévision
Cyrille Eldin du "Petit Journal" le dimanche 22 janvier 2017

Des échanges peu cordiaux ont été observés dimanche soir entre Cyrille Eldin du "Petit Journal" et une journaliste de "Quotidien", alors que tous deux tentaient de recueillir une réaction de Benoît Hamon suite aux résultats du premier tour de la primaire de la gauche.

Dimanche soir, la primaire de la gauche a délivré son premier verdict des urnes, celui d'un Benoît Hamon leader devant Manuel Valls au premier tour du scrutin. Il était donc de bon aloi pour les journalistes d'être présents au quartier général du vainqueur pour recueillir sa première réaction.

Mais avec autant de sollicitations, il semblait presque évident que tous n'allaient pas avoir la possibilité de poser leur(s) question(s) au candidat. Et il semblerait que Cyrille Eldin du Petit Journal et une journaliste de Quotidien aient interrogé Benoît Hamon plus ou moins en même temps, ce que n'a particulièrement pas apprécié le premier.

Eldin vexé d'avoir été coupé par Quotidien devant Hamon

Dans un enregistrement vidéo diffusé sur la toile, on voit ainsi un Cyrille Eldin remonté et menaçant envers la journaliste : "La prochaine fois, c'est un coup de coude, mais violent." Ce à quoi son interlocutrice lui reproche d'avoir eu la même attitude avec François Fillon.

Une autre vidéo permet de mieux comprendre les échanges ainsi observés, même s'il ne peut être assuré qu'elle dépeigne la situation dans son ensemble. On voit l'animateur du Petit Journal arriver à poser sa question à Benoît Hamon et récolter sa réponse avant que la journaliste de Quotidien n'enchaîne avec sa propre interrogation. Sauf que Cyrille Eldin ne comptait visiblement pas en rester là, et de lancer alors un petit tacle à sa collègue ("Pourquoi tu parles pendant mes questions ?") qui lui a répondu que, finalement, tous deux cherchaient la même chose.

Un "épiphénomène" pour Le Petit Journal

La rédaction du Petit Journal, contactée par Europe 1, a qualifié cette altercation d'"épiphénomène" sans désir de la commenter davantage. Du côté de Quotidien, on a préféré garder bouche cousue, et la question maintenant est de savoir si ces incidents extra-politiques seront évoqués dans Le Petit Journal et Quotidien, et si oui, dans quelles proportions.

Crédits photos : capture d'écran Nicolas Serve

Partager cet article

Pour en savoir plus