Qu'implique un deuil national ?

Par , publié le
France Un drapeau français en berne.
Un drapeau français en berne.

Ce samedi 14 novembre, François Hollande a décrété un deuil national de 3 jours suite aux attaques meurtrières de Paris. Rare, qu'implique cette mesure ?

En janvier dernier, après l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, le président François Hollande décrétait une journée de deuil national. Cet évènement, assurément pas assez rare en cette année 2015, se reproduit en ce mois de novembre puisqu'un deuil de 3 jours a été annoncé suite aux attaques meurtrières de vendredi 13 qui ont eu lieu dans différents endroits de Paris. Sous le régime de la Vème République, il s'agit de la 6ème fois qu'une telle décision est prise. Mais qu'est-ce que cela implique exactement ?

Que se passe-t-il durant un deuil national ?

Durant la période de deuil national, dont le but est de commémorer et de rendre hommage aux victimes d'un évènement grave, les drapeaux sont mis en berne. Des minutes de silence peuvent être mises en place et de nombreux édifices publics et officiels peuvent être fermés. Ces fermetures s'ajoutent évidemment aux bâtiments fermés pour des raisons de sécurité, comme les salles de spectacle par exemple. Dans le cas d'un décès d'une personnalité importante, des obsèques nationales peuvent également être organisées.

En l'espèce, le début de ce deuil n'a pas encore été précisé.

"Dans cette période si décisive pour notre pays, j'en appelle à l'unité, au rassemblement, au sang froid."

"J'ai pris un décret pour proclamer un deuil national pour 3 jours. Les militaires patrouilleront en plein Paris ces prochains jours. La France a été agressée lâchement, honteusement, violemment, mais la France sera impitoyable", a déclaré François Hollande.

En dehors de la journée de deuil national décrétée début janvier dernier en hommage à Charlie Hebdo, les précédentes ont été décidées quelques jours après le décès de personnalités (François Mitterand le 11 janvier 1996, Georges Pompidou le 6 avril 1974 et Charles de Gaulle le 12 novembre 1970) et le 14 septembre 2001 pour les attentats aux États-Unis. Cette dernière avait d'ailleurs été tenue à l'échelle européenne.

Crédits photos : © Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons / CC-BY 3.0

Partager cet article

Pour en savoir plus