Quicktime pour Windows : à désinstaller selon la Défense américaine

Par , publié le
Tech Page de téléchargement de QuickTime
Page de téléchargement de QuickTime

Le framework QuickTime pour Windows est désormais considéré comme un indésirable par Trend Micro et la Défense américaine, qui recommandent ainsi sa désinstallation en raison de deux failles critiques de sécurité.

Il devient urgent de se séparer définitivement de QuickTime pour Windows, le framework présentant ainsi des risques certains de sécurité pour les utilisateurs l'ayant encore d'installé sur leur ordinateur. L'appel est émis par la société américano-japonaise Trend Micro et la Défense américaine.

La première évoque deux raisons d'importance pour désinstaller QuickTime au plus vite sur les machines tournant sous le système d'exploitation de Microsoft. Pour commencer, Apple n'apportera plus aucun support à la version Windows de QuickTime, et la firme à la pomme croquée invite d'ailleurs ses utilisateurs à le désinstaller. Il est précisé que cette recommandation ne s'applique pas à QuickTime pour Mac OSX.

Sécurité : deux failles découvertes dans QuickTime pour Windows

Le second motif brandi par Trend Micro, qui revêt une importance bien plus grande suite à l'abandon annoncé de QuickTime pour Windows par Apple, est que deux failles majeures de sécurité viennent d'être découvertes. Des brèches qui, si exploitées (ce qui n'apparaît pas encore être le cas pour Trend Micro), permettraient à des individus malveillants de prendre le contrôle à distance de votre ordinateur.

QuickTime pour Windows rejoint ainsi la liste des logiciels présentant d'importants risques de sécurité du fait qu'ils ne sont plus mis à jour, plaçant ainsi désormais le framework d'Apple au même niveau que le système d'exploitation Windows XP de Microsoft et le langage Java 6 d'Oracle.

La Défense américain officialise l'abandon du soutien d'Apple

Le Département de la sécurité intérieure officialise pour sa part l'abandon du soutien d'Apple à QuickTime pour Windows, et suit l'invitation de Trend Micro à désinstaller le framework. L'opération, d'apparence simple à effectuer, est détaillée par l'Assistance Apple. Et ce alors qu'il est toujours possible de le télécharger à l'heure où ces lignes sont rédigées, ce qui ne sera vraisemblablement plus le cas dans les jours voire semaines à venir.

Crédits photos : capture d'écran Apple.com

Partager cet article

Pour en savoir plus