PSG : Une offre de 60 millions du Real Madrid pour Marco Verratti

Par , publié le
Foot Marco Verratti, joueur du PSG
Marco Verratti, joueur du PSG

Le Real Madrid serait prêt à proposer 60 millions d’euros au Paris Saint Germain pour s’attacher les services du milieu de terrain italien Marco Verratti.

Arrivé il y a trois ans au Paris Saint Germain avec le statut de grand espoir, Marco Verratti a su répondre aux attentes placées en lui au point de devenir l’un des joueurs incontournables du club de la capitale. Auteur de sa meilleure saison avec le maillot parisien, Marco Verrati faisait partie des nominés pour le trophée UNFP du meilleur joueur de Ligue 1 et a été choisi pour faire partie de l’équipe type de la saison 2015/2016.

Un nouveau statut qui lui vaut d’être convoité par les plus grands clubs européens et notamment le Real Madrid qui aurait fait une offre de 60 millions d’euros au PSG pour le milieu de terrain de poche.

Une offre du Real Madrid malgré le départ de Carlo Ancelotti

L’intérêt du Real Madrid pour Marco Verratti n’est pas nouveau et émanait jusqu’à maintenant de la très bonne relation qu’entretenait le milieu de terrain transalpin avec Carlo Ancelotti depuis le passage du technicien italien dans la capitale.

Avec le départ d’Ancelotti du club madrilène, on aurait pu penser que le Real lâcherait le dossier Verratti. Apparemment il n’en est rien puisqu’un proche du président Florentino Pérez aurait rencontré l’agent de Marco Verratti. Selon la Gazzetta Dello Sport, les Madrilènes seraient prêts à faire un chèque de 60 millions d’euros pour le milieu de terrain parisien âgé de 22 ans.

Verratti veut rester à Paris

Du côté du joueur, la tendance ne semble pas être à un départ du PSG. Marco Verratti déclarait récemment « Ce sont des choses qui font plaisir. Entendre que de très grandes équipes s’intéressent à toi, ça signifie que tu fais de bonnes choses. J’ai toujours dit que si le PSG ne me chasse pas, ma priorité c’est de rester ici. »

À l’aube d’une saison où le PSG sera une nouvelle fois limité dans son recrutement par le Fair Play financier, le club pourrait y réfléchir à deux fois avant de refuser cette offre conséquente pour un joueur transféré à hauteur de 11 millions d’euros en 2012.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus