Prostituées tuées à Paris : 6 hommes déférés au parquet

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration. La justice.

Six hommes suspectés d'avoir tenté de dissimuler le meurtre de deux prostituées, survenu cet été à Paris, ont été présentés à la justice. Ils sont de même soupçonnés d'avoir joué un rôle dans la mort des victimes.

C'est en ce jeudi qu'une source proche du dossier confirme que six hommes ont bien été déférés devant le parquet dans l'affaire des deux prostituées tuées à Paris cet été. Les individus, âgés de 20 à 28 ans, sont ainsi soupçonnés d'avoir tenté de dissimuler voire d'avoir joué un rôle dans le meurtre des deux femmes.

Le rappel des faits nous est délivré par Libération. Une enquête est ouverte le 3 août 2016 suite à la découverte d'un corps calciné dans un appartement parisien (XVIIe). Un corps consumé par des flammes elles-mêmes nées d'un incendie qui se révèlera criminel. La victime, la locataire des lieux, une prostituée espagnole de 26 ans qui portait également la casquette de proxénète dans un réseau.

6 homme suspectés d'avoir caché le meurtre de 2 prostituées

Les investigations se poursuivent et conduisent les enquêteurs jusqu'à un homme de 25 ans ayant été gravement brûlé. Son interpellation sera intervenue à la fin du mois d'août dans un hôtel de la capitale. Déjà défavorablement connu des services de police pour incendie volontaire, l'homme a ensuite été mis en examen et placé en détention provisoire.

Un mobile encore non défini

Il s'avèrera qu'une seconde prostituée avait été portée disparue le 2 août, soit la veille de l'incendie. Une Colombienne de 26 ans dont le corps sans vie sera retrouvé dans une cave du XVIIe arrondissement de Paris. Les premiers éléments de l'enquête semblent attester d'une mort causée à l'arme blanche et survenue dans l'appartement incendié quelques heures plus tard. La victime aurait ensuite été transportée dans la cave.

Une source proche de l'enquête a ajouté que "le mobile reste encore à définir", si tant est qu'il soit semblable aux deux meurtres. La question peut également se poser de savoir pourquoi les deux corps n'ont pas été retrouvés sur une seule place si les deux prostituées ont été tuées au même endroit.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus