Prix Interallié 2015 : 2084 de Boualem Sansal sélectionné

Par , publié le
Culture Boualem Sensal auteur de 2084
Boualem Sensal auteur de 2084

Le Prix Interallié 2015 a dévoilé sa sélection de 13 auteurs. Parmi eux, on retrouve Boualem Sansal déjà en compétition pour le Goncourt, le Femina ou encore le Renaudot.

Si il y a bien un nom à retenir en cette rentrée littéraire, c'est celui de Boualem Sansal. L'auteur de 2084, La Fin du Monde semble faire l'unanimité dans les sélections des prix littéraires.

Déjà en lice pour les prix Goncourt, Renaudot, Medicis, Femina et Flore, l'écrivain algérien est sélectionné pour le prix Interallié 2015.

En plus de ces prestigieuses sélections, 2084, La Fin du Monde est un succès dans les librairies. Il se place à la 18e place du Top 20 des meilleures ventes, toutes catégories confondues, pour la troisième semaine de septembre.

Boualem Sansal, le chouchou de la rentrée

Mais la compétition est rude pour l'auteur puisqu'il concourt aux côtés de Mathias Enard (Boussole), Christophe Boltanski (La Cache) et Charles Dantzig (Histoire de l’amour et de la haine), également sélectionnés pour d'autres concours littéraires de la rentrée.

Le nom du gagnant du prix Interallié 2015 sera communiqué le 21 novembre au restaurant Lasserre, dans le VIIIe arrondissement à Paris. Avant cela, la deuxième sélection sera donnée le 21 octobre et la troisième le 4 novembre.

Le jury du prix Interallié 2015 est présidé cette année par l'écrivain Philippe Tesson. Parmi les autres membres du jury, on notera la présence de Mathias Menegoz, le gagnant du prix 2014 avec son roman Karpathia. Florian Zeller, Jean-Christophe Rufin, Serge Lentz ou encore Christophe Ono-dit-Biot font également partie du jury.

Interallié 2015 : les ouvrages sélectionnés

  • Laurent Binet, La septième fonction du langage (Grasset)
  • Christophe Boltanski, La Cache (Stock)
  • Eve de Castro, Nous, Louis, Roi (L’Iconoclaste)
  • Charles Dantzig, Histoire de l’amour et de la haine (Grasset)
  • Lionel Duroy, Échapper (Julliard)
  • Mathias Enard, Boussole (Actes Sud)
  • René Guitton, Mémoires fauves (Calmann-Lévy)
  • Philippe Lacoche, Vingt-quatre heures pour convaincre une femme (Écriture)
  • Olivier Poivre d’Arvor, L’Amour à trois (Grasset)
  • Nathalie Rheims, Place Colette (Leo Scheer)
  • Monica Sabolo, Crans-Montana (JC Lattès)
  • Boualem Sansal, 2084 (Gallimard)
  • Amanda Sthers, Les Promesses (Grasset)

Boualem Sansal présente 2084. La Fin du Monde sur France Info

Crédits photos : Capture d'écran YouTube

Partager cet article