Primaires USA, super Tuesday : Mitt Romney a une courte avance

Par , publié le
Monde Primaires USA, super Tuesday : Mitt Romney a une courte avance

Mitt Romney, l'un des candidats favoris pour les primaires républicaines, a remporté 5 États lors du super Tuesday mais il ne marque toutefois pas de victoire décisive.

Le super Tuesday, ou super Mardi en français,s’est déroulée hier jusque tard dans la nuit. C’est la journée clef pour les candidats de ces primaires républicaines. En effet, c’est le jour où le plus grand nombre d’États votent simultanément, permettant ainsi aux candidats de marquer une avance décisive. Mitt Romney est le vainqueur de ce super Mardi, avec 5 États : l’Ohio, le Massachusetts (dont il a été le gouverneur), le Vermont, la Virginie et l’Idaho.

Ces deux principaux adversaires, Rick Santorum et Newt Gingrich ont tout de même réussi à récupérer quelques États, ce qui ne permet pas à Romney de creuser une véritable avance.

Les primaires républicaines ne sont donc pas terminées, en particulier pour Rick Santorum qui peut très bien remonter la course et qui a d’ailleurs talonné Romney sur plusieurs États.

Toutefois, c’est au niveau du nombre de délégués que Mitt Romney remporte vraiment la victoire. Au terme de ce super Tuesday, il en a 354, contre 147 pour Santorum et 87 pour Newt Gringrich. Rien que pendant ce super Mardi, il en a obtenu 200. Il faut 1 144 délégués pour obtenir l’investiture et représenter le parti républicain aux élections.

Rien n’est joué donc, et il faudra attendre les élections dans les autres grands États, comme le Texas (152 délégués), New York (92 délégués) et Californie (169 délégués).

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Primaires USA, super Tuesday : Mitt Romney a une courte avance sur 24Matins.fr