États-Unis : Ben Carson abandonne après un nouvel échec aux primaires républicaines

Par , publié le | modifié le
International Ben Carson
Ben Carson

Le neurochirurgien retraité Ben Carson a annoncé que, compte tenu des résultats de la primaire de mardi soir, il ne fallait pas l'attendre au prochain débat présidentiel républicain diffusé sur Fox News. Pour lui, il n'y a pas "de chemin politique pour continuer".

Alors qu'il était candidat aux primaires républicaines pour la présidentielle américaine de cette année, le neurochirurgien à la retraite Ben Carson a fait savoir à demi-mot qu'il se retirait de cette course. Dans un communiqué publié mercredi, le docteur a cependant explicité son absence d'un prochain débat télévisé.

"J'ai décidé de ne pas participer au débat présidentiel républicain sur Fox News demain [NDLR : jeudi] soir. Je ne vois pas de chemin politique pour continuer, après les résultats des primaires d'hier soir". M. Carson a également déclaré que "l'avenir de ce mouvement" allait être évoqué vendredi, à l'occasion d'un discours prévu pour être prononcé au grand rendez-vous annuel des conservateurs américains.

Ben Carson sur les primaires : "pas de chemin politique pour continuer"

Si sa candidature venait à être officiellement retirée, Ben Carson mettrait alors un terme à dix mois de campagne. Lesquels l'auront vu talonner de près, voire davantage, le candidat Donald Trump dans des enquêtes conduites entre septembre et début décembre 2015. Il partage d'ailleurs avec lui le point commun de n'avoir jamais exercé de mandat politique.

Un "super mardi" décisif ?

Nos confrères de Paris Match rappellent que le 1er février dernier, le neurochirurgien n'avait récolté qu'une quatrième place au terme d'une consultation tenue dans l'Iowa. Les primaires du "super mardi", qui concernaient onze États, lui auront attribué une dernière position avec aucun État gagné et seulement trois délégués remportés lors de cette journée. À titre de comparaison, le milliardaire Trump aura séduit sept États et 203 délégués durant ces vingt-quatre heures. Dans le cas de figure où Ben Carson s'excluait définitivement de cette lutte pour l'investiture américaine, les primaires républicaines ne rassembleraient plus que quatre candidats : Donald Trump, les sénateurs Ted Cruz (Texas) et Marco Rubio (Floride) ainsi que le gouverneur de l'Ohio John Kasich. Tandis que du côté des démocrates, Hillary Clinton et Bernie Sanders sont toujours appelés à se disputer la victoire.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article