Primaire à droite sur France 2 : François Fillon grand gagnant (sondage)

Par , publié le
Politique
François Fillon sur France 2

Hier soir sur France 2 avait lieu le dernier grand rendez-vous télévisé dans le cadre de la primaire de la droite. Un débat parfois incisif suivi par 5,1 millions de téléspectateurs. Avec cette audience, la chaîne de France Télévisions s'offre son meilleur prime de cette saison. Mais qui en est sorti vainqueur ?

Troisième débat télévisé entre les candidats à la primaire de droite, sept candidats s'affrontaient hier : Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Frédéric Poisson, François Fillon, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Bruno Le Maire et Jean-François Copé.
Selon un sondage Elabe pour BFMTV, c'est François Fillon qui bénéficie de l'approbation des téléspectateurs.

François Fillon bénéficie d'une bonne dynamique depuis quelques jours

Elabe a interrogé 1012 téléspectateurs dont 358 sympathisants de la droite ou du centre et François Fillon arrive en tête avec 33% suivi de très près par Alain Juppé (32%). Nicolas Sarkozy quant à lui est troisième avec 18%.
Avant l'émission présentée par David Pujadas et Jean-Pierre Elkabbach, le classement du trio de tête était le suivant sur leur cote de popularité :

Alain Juppé 61% avant et 67 % après les confrontations d'hier.
François Fillon 54 % avant et 62 % après.
Nicolas Sarkozy 31% avant et 35 % après.
Nathalie Kosciusko-Morizet 45% après le débat (elle devance ainsi Nicolas Sarkozy).
Bruno Le Maire 41% après l'émission.

A la question "Lequel est le plus présidentiable", c'est Alain Juppé qui l'emporte avec 40% des voix, 25% pour François Fillon et seulement 19% pour Nicolas Sarkozy.

Le coup de colère de François Fillon sur France 2

Hier soir, François Fillon s'est emporté contre l'organisation du débat ce qui lui a également valu de se démarquer. Il a notamment reproché aux journalistes de couper sans arrêt les candidats avant de lancer en direction de David Pujadas "On n'est pas des commentateurs, on n'est pas là pour s'interpeller les uns les autres. La conception que vous avez de ces débats, c'est une conception en termes de spectacle et non pas de fond. Il est impossible ici d'aborder les sujets en profondeur", a-t-il vociféré…

Crédits photos : capture vidéo émission primaire France 2

Partager cet article

Pour en savoir plus