Un présumé pédophile britannique recherché dans toute l'Europe arrêté par hasard dans le Lot

Par , publié le
France
Photo d'illustration. Police nationale

C'est le verglas qui a trahi l'un des pédophiles les plus recherchés d'Europe. Victime d'un accident de la route, il n'a pu cacher son identité.

Stephen Carruthers, ressortissant britannique de 43 ans, vivait dans un hameau du département du Lot depuis un an. Il avait été laissé en liberté sous contrôle judiciaire après avoir été arrêté dans son pays pour détention d’images à caractère pédopornographique en 2014, mais ne s'était jamais présenté à la justice.

Un banal accident de la route le trahit

Véronique Jacob, la commissaire de police de Cahors résume : "L’homme recherché par les polices britanniques a été retrouvé par hasard alors qu’il s’était mis au vert depuis une année dans un hameau du Lot et à la suite d’un accident de la route survenu dimanche matin à Pontcirq". L'homme est pris en charge à l'hôpital car il présente divers traumatismes.

Le personnel soignant voulant prévenir ses proches font des recherches pour "savoir où il résidait". Mais en vain. Véronique Jacob raconte : "Nous sommes alors alertés et nous intervenons. L’homme a son passeport sur lui mais il s’avère que le document "crépite". Il est recherché, il est dans le top 10 des plus grands criminels pédophiles".

"Un énorme coup de chance" selon les services britanniques

Après avoir confirmé son identité, l'homme est surveillé dans sa chambre par des policiers, pendant deux jours. Puis il est présenté devant le parquet général d'Agen, où un mandat de dépôt est délivré. Selon toute vraisemblance, les autorités britanniques devraient prendre le relais.

Outre-Manche, l'agence nationale contre le crime (NCA) parle d'un "énorme coup de chance".

Crédits photos : GERARD BOTTINO / Shutterstock.com

Partager cet article