Présidentielle américaine : un recomptage des voix aura bien lieu

Par , publié le
International Jill Stein
Jill Stein

Comme souhaité par la candidate du parti des Verts Jill Stein, un recomptage des voix récoltés pendant l'élection américaine aura bien lieu, à commencer par l'État du Wisconsin.

Nous rapportions récemment que la candidate du Green Party Jill Stein souhaitait procéder à un recomptage des voix dans trois États-clés, des votes récoltés durant l'élection présidentielle américaine. Plus précisément, selon Mme Stein, des experts auront relevé d'inquiétantes "anomalies statistiques" au niveau du Wisconsin, du Michigan et de la Pennsylvanie.

Et après avoir lancé une cagnotte en ligne pour réunir la somme nécessaire à un recomptage en bonne et due forme, au coût estimé de 6 à 7 millions de dollars, l'ancienne candidate à l'investiture américaine a soumis, vendredi, une demande de recomptage dans l'État du Wisconsin.

Recomptage des voix de l'élection américaine : d'abord le Wisconsin

Jeudi, plus de trois millions de dollars avaient été rassemblés par Jill Stein, et ce chiffre de se rapprocher désormais sensiblement des 6 millions de dollars. Sans compter les frais supplémentaires, il était demandé 1,1 million pour le Wisconsin, 500 millions pour la Pennsylvanie et 600 millions pour le Michigan.

Sur son compte Twitter, Jill Stein a annoncé que le recomptage des voix du Wisconsin débutera la semaine prochaine. Il va également et logiquement être question, pour celle qui est également doctoresse, de déposer de pareilles requêtes pour les États-clés du Michigan et de la Pennsylvanie.

Pas d'intention de remettre en cause la légitime de Trump

Vendredi sur CNN, Jill Stein a démenti vouloir, par sa démarche, remettre en cause la légitimité de Donald Trump en tant que président élu. Elle a également réfuté tout soutien de sa part à Hillary Clinton, indiquant plutôt souhaiter vérifier l'intégrité du processus électoral : "Cette élection a été la cible de nombreux piratages informatiques".

La commission électorale de l'État du Wisconsin a fait savoir que le recomptage de ses voix devra prendre fin avant, au plus tard, le 13 décembre prochain. En cas de nouveaux décomptes pour le Michigan et le Pennsylvanie, il serait vraisemblable de définir le 19 janvier comme date butoir, soit la veille de l'investiture de Donald Trump.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article