Présidentielle 2017 : Sarkozy loin derrière Juppé dans un nouveau sondage

Par , publié le
Politique
Nicolas Sarkozy et Alain Juppé

Selon un nouveau sondage paru lundi, seuls 21% des Français pensent que Nicolas Sarkozy serait un "bon président de la République", assez loin derrière Alain Juppé et ses 45% d'opinions positives sur la question.

À moins d'un an de la présidentielle 2017, peut-on estimer que les résultats des récents sondages peuvent s'affirmer en tant que tendances durables pour l'échéance à venir ? L'enquête conduite du 13 au 16 mai 2016 par l'institut Viavoice, auprès d'un échantillon majeur de 1.004 personnes représentatif de la population française, apparaît en tout cas peu favorable au prédécesseur de François Hollande.

Ainsi, à la question de savoir si untel ou untel serait un "bon président de la République", Nicolas Sarkozy n'a pas été le nom le plus cité, comme le rapporte Ouest-France. C'est le maire de Bordeaux Alain Juppé qui récolte cet honneur, 45% des sondés estimant ainsi que l'ex-député de la Gironde a la carrure pour diriger la France.

Juppé : un sondage le place six longueurs devant Sarkozy

Suivent le ministre de l'Économie Emmanuel Macron avec 34% d'avis favorables, le député de Paris François Fillon et ses 29% d'opinions positives, le maire de Pau François Bayrou et la présidente du Front national (FN) Marine Le Pen exæquo avec 25% des voix et le député de l'Eure Bruno Le Maire fort de ses 23% d'intentions de vote.

Le chef des Républicains est donc positionné en septième place dans ce sondage, d'autant plus que 72% des sondés ne souhaitent pas le voir se représenter et que seuls 17% approuveraient cette démarche. L'ancien exécutif pourra toutefois éventuellement se réjouir du sort réservé à celui qu'il affronta lors de la présidentielle de 2012.

Hollande donné bon dernier de la présidentielle 2017

Car en effet, en regardant le classement des personnalités de gauche, on constate, outre le rang très flatteur d'Emmanuel Macron, que François Hollande n'a séduit que 11% des personnes interrogées, soit le plus faible score enregistré de l'enquête. Le Premier ministre Manuel Valls récolte quant à lui 22% d'opinions favorables sur le sujet, à quelques longueursdevant la maire de Lille Martine Aubry (21%) et le militant écologiste Nicolas Hulot (19%).

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article