Présidentielle 2017 : Laurent confirme son soutien à Mélenchon

Par , publié le | modifié le
Politique
Pierre Laurent

Dans un récent billet de blog, le secrétaire national du PCF Pierre Laurent a réaffirmé son soutien à Jean-Luc Mélenchon

Vendredi, le secrétaire national du Parti communiste français (PCF) Pierre Laurent a détaillé sur son blog les raisons l'ayant amené à adopter la position qui a été la sienne lors de la conférence du 5 novembre. Soit un soutien de Jean-Luc Mélenchon dans le cadre de la présidentielle 2017.

Le souhait exprimé du secrétaire, celui de "lancer sans tarder une grande campagne communiste autonome, porteuse de nos propositions et de notre ambition de rassemblement, appelant à voter Jean-Luc Mélenchon au nom de ces objectifs." Et d'ajouter plus loin que, "face au paysage plein de dangers qui se met en place, je conçois l’appel à voter Jean-Luc Mélenchon non pas comme un aboutissement de nos efforts, mais comme un levier, un appel pour pousser plus loin le travail de rassemblement vers un front social, politique et citoyen."

Laurent : le vote Mélenchon, "un levier"

On rappellera que le 5 novembre dernier, les cadres du PCF se sont majoritairement prononcés en faveur d'une candidature communiste indépendante. Dans son récent billet, M. Laurent ne manque pas d'indiquer qu'il exprime là son "sentiment, renforcé aujourd’hui par la teneur de nos débats, par les échanges d’arguments et par les évolutions déjà intervenues. Les communistes vont choisir, librement. Et leur choix majoritaire sera dès lors notre choix commun."

Une "route commune" avec les communistes

Le secrétaire nationale du PCF réaffirme ensuite qu'en dépit d'avoir fait entendre une voix discordante, il acceptera la décision finale de son camp : "J’aurai, loyalement et sincèrement, donné mon point de vue dans un débat démocratique que certains média jugent incongru alors qu’il est pour nous une liberté et une fierté. Quel que soit le résultat, notre route restera commune sur le chemin du rassemblement."

Ajoutons pour finir que les 50.000 adhérents revendiqués du parti sont appelés à se prononcer les 24, 25 et 26 novembre prochains sur la question.

Crédits photos : Capture DailyMotion

Partager cet article