Présidentielle 2017 : Arnaud Montebourg se prononcera "cet été"

Par , publié le
Politique Arnaud Montebourg au 13h15 de France 2 le 8 mai 2016
Arnaud Montebourg au 13h15 de France 2 le 8 mai 2016

L'ex-ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a fait savoir qu'il prendra "cet été" sa décision concernant une éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2017.

"C'est une décision difficile à prendre, elle ne se prend pas un an avant une telle échéance, elle demande réflexion et travail, je n'en suis pas là". C'est par ces mots que l'ancien ministre de l'Économie et du Redressement productif Arnaud Montebourg avait, en début de mois, répondu à une question relative à une possible candidature de sa part à la présidentielle 2017.

Il s'était toutefois dit préparé à répondre présent si l'occasion s'en présentait : "Une chose est sûre, c'est que s'il y a des responsabilités à prendre dans une période où le pays s'interroge -où est-ce que nous allons ? Où est-ce qu'on emmène la France ? Quel est son projet ? Qu'est-ce qu'on fait [...] dans les cinq, dix prochaines années ?- S'il y a des responsabilités à prendre, je les prendrai."

Arnaud Montebourg : déjà 83.000 votes pour son "projet alternatif"

Invité ce matin de nos confrères de RTL, Arnaud Montebourg est d'abord revenu sur son projet politique et social : "Nous avons ouvert une plate-forme numérique, où chacun peut se rendre. Une plateforme qui a pour but d'associer les Français à un grand projet alternatif".

Les chiffres de participation à ce projet n'apparaissent d'ailleurs pas négligeables : 83.000 votes, 400 contributions et quelque 250 propositions concrètes enregistrés en l'espace de deux semaines.

"Bâtir le projet" avant de penser présidentielle

Et si l'on imagine mal cette initiative ne pas prendre place dans le cadre d'un objectif plus grand, comme celui de succéder à François Hollande à l'Élysée, l'entrepreneur se veut prudent : "Il faut le porter [NDLR : le projet], je n'inverse pas les choses, j'en suis d'abord à bâtir le projet avant de m'interroger [...] Je prendrai ma décision cet été".

Et étant donné l'attente désormais observée autour d'Arnaud Montebourg et de son éventuelle participation au scrutin de 2017, il y a fort à parier que l'ancien ministre sera grandement sollicité dans les mois à venir quant au choix qu'il va être amené à prendre.

Crédits photos : capture d'écran Francetv info

Partager cet article