Le président philippin prêt à s’inspirer d’Hitler pour supprimer les toxicomanes

Par , publié le | modifié le
International Le président philippin Rodrigo Duterte.
Le président philippin Rodrigo Duterte.

Le président philippin Rodrigo Duterte a osé se comparer à Adolf Hitler en affirmant qu’il serait « heureux » d’exterminer des millions de toxicomanes dans son pays.

Le président philippin Rodrigo Duterte est connu pour ses déclarations controversées et la dernière en date n’échappe pas à la règle. Devant le fléau que représente la toxicomanie dans son pays, le chef d’État élu en mai dernier y est allé d’une comparaison très tendancieuse avec Adolph Hitler.

Heureux de « massacrer » les toxicomanes

Le président Duterte serait donc prêt à tout pour éliminer les toxicomanes de son pays et dans un discours prononcé ce matin il a fait un parallèle du plus mauvais goût. « Hitler a massacré trois millions de Juifs. Bon, il y a trois millions de drogués (aux Philippines). Je serais heureux de les massacrer » a-t-il déclaré. Les États-Unis et l’Union européenne qui ont osé critiquer sa campagne contre le trafic de drogue en ont également pris pour leur grade.

« Vous les USA et l’UE, vous pouvez me qualifier comme vous le voulez, mais je n’ai jamais versé comme vous dans l’hypocrisie », a-t-il déclaré. « Les migrants fuient le Proche-Orient. Vous les laissez pourrir et vous vous inquiétez de la mort de 1 000, 2 000, 3 000 personnes ? »

La loi du talion

Rappelons que Rodrigo Duterte a remporté la présidentielle grâce à un programme ultra-sécuritaire et en promettant la mort de milliers de criminels pour lutter contre le trafic de drogue. Depuis son investiture, 3 300 personnes sont mortes dans le pays, la plupart tuées par des civils poussés à se faire justice eux-mêmes par leur nouveau président.

Rodrigo Duterte n’en est pas à sa première déclaration-choc puisqu’il avait insulté Barack Obama de « Fils de pute » début septembre.

Crédits photos : Capture d'écran Dailymotion

Partager cet article

Pour en savoir plus