Près de 120 incendies dans le nord de l'Espagne

Par , publié le | modifié le
International Des pompiers en intervention (photo d'illustration)
Des pompiers en intervention (photo d'illustration)

Le nord de l'Espagne est confronté à de nombreux incendies depuis quelques jours. Une situation assez inhabituelle en hiver.

Depuis quelques jours, les espagnols sont en proie à de violents incendies dans le nord du pays. Principalement concentrés en Cantabrie et dans les Asturies, on en compterait actuellement près de 120. La région de Cantabrie serait la plus touchée avec au moins 80 incendies déclarés ce matin, et des rafales de vent qui atteindraient les 130 km/h.

"La poursuite de vents violents, des températures élevées pour cette époque de l'année et l'absence d'humidité favorisant la propagation des incendies" déclarent les autorités locales. "La situation la plus compliquée se trouve, avec plus de 15 foyers actifs (...), à proximité de la localité de Barcena Mayor", un petit village d’une centaine d’habitants où 89 militaires y sont actuellement déployés, prêts à évacuer le village en cas d’urgence.

Plus de 54000 hectares de forêts détruits

Dans les Asturies, on aurait comptabilisé à peu près 38 feux de forêt, selon les estimations du service d’urgence de la région. Plus de 54000 hectares de forêts et de champs auraient déjà été détruits. Un chiffre assez catastrophique confirmé par le ministère de l’Agriculture, qui précise que cela dépasse le total cumulé des deux années précédentes.

Les hautes températures ne favorisent pas les pompiers

Malgré le déploiement de deux canadairs, les pompiers se retrouvent dans une situation assez délicate, avec un hiver assez doux, et un manque de pluie depuis quelques semaines. Des conditions atmosphériques assez douces, où les pompiers sont obligés de combattre des reprises de feu par endroit. Pour le moment, on ignore encore ce qui a pu déclencher ces incendies, même si de nombreux habitants de la région soupçonnent des incendies d’origine criminelle.

Crédits photos : Ververidis Vasilis / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus