Première baisse des ventes de pesticides depuis 2009

Par , publié le
Environnement
Un tracteur épandant des pesticides. Image d'illustration.

Entre 2014 et 2015, la vente de produits phytosanitaires aux agriculteurs en France a reculé de 2,7%. Une baisse que Stéphane Le Foll souhaite "conforter".

Fongicides, herbicides, insecticides... La vente de ces produits phytosanitaires aux agriculteurs a baissé dans notre pays de 2,7% entre 2014 et 2015, et il s'agit là de la première baisse depuis l'année 2009.

Pour le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, cette "inversion de la courbe" est "un point que l’on veut poursuivre et conforter".

La première baisse depuis le début du plan Ecophyto

En 2008 était lancé Ecophyto, un plan dont le but est de réduire de 20% le recours aux pesticides à l'horizon 2021. Mais cette dernière tendance baissière ne doit pas cacher une autre tendance, de fond cette fois, qui voit ces ventes de pesticides rester en hausse lorsque l'on prend en compte une moyenne triennale.

Et d'après l’association écologiste Générations Futures, cette dernière baisse est beaucoup plus marquée en zones non agricoles (-14%), c’est-à-dire en grande partie dans les jardineries.

Ecologie incitative contre écologie punitive

Et le FNSEA, principal syndicat du monde agricole, de se féliciter de ce recul des ventes. Selon lui, elle est bien que le signe que "l’écologie incitative est plus efficace que l’écologie punitive". Il souhaite également que la recherche et l’innovation soient soutenues afin de garantir des "solutions alternatives".

Crédits photos : Pixabay CC0 Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus