Poutine : Chirac détient un "savoir encyclopédique"

Par , publié le
Politique Jacques Chirac, ici à berlin en 2004.
Jacques Chirac, ici à berlin en 2004.

Dans le cadre d'un documentaire diffusé dimanche à la télévision publique russe, Vladimir Poutine a loué le "savoir encyclopédique" de l'ex-exécutif français Jacques Chirac.

Dimanche, la télévision publique russe a diffusé un documentaire dans lequel l'actuel président Vladimir Poutine s'exprimait sur l'ancien exécutif français Jacques Chirac. En revenant en particulier sur l'épisode de la guerre en Irak débutée en 2003, et à laquelle l'Allemagne, la France et la Russie avaient refusé de participer.

Nos confrères du JDD.fr rapportent que Vladimir Poutine nouait alors des liens étroits avec Gerhard Schröder, chancelier allemand de 1998 à 2005, et Jacques Chirac, qui fut le 22ème président de la République française entre 1995 et 2007. Et le contact entre le chef d'État hexagonal de l'époque et son homologue russe d'avoir vraisemblablement fait grande impression à ce dernier.

Guerre en Irak : Jacques Chirac en pressentait les conséquences selon Vladimir Poutine

Vladimir Poutine a ainsi déclaré que "Chirac, qui a des relations proches, intimes avec la partie sunnite du Moyen-Orient - d'ailleurs, il possède un savoir encyclopédique -, avait déjà prévu ce que provoquerait" la guerre en Irak. Et d'ajouter : "Il avait prévu la destruction de ces États [ndlr : la Libye et la Syrie], que le terrorisme prospérerait, des attentats comme on en a vu à Paris. Chirac pensait à tout ça à l'époque, et il avait raison."

L'ancien président français passera Noël auprès des siens

Est-ce à dire que, de par ses propos tenus dans la foulée de sa conférence de presse annuelle, Vladimir Poutine reprocherait à Nicolas Sarkozy et à son successeur François Hollande leurs actions conduites en Libye et en Syrie ? Dans tous les cas, Jacques Chirac devrait apprécier les louanges faites à son égard par l'exécutif russe; et l'on vient d'ailleurs d'apprendre à son sujet qu'il sortira très prochainement de l'hôpital où il avait été admis le 9 décembre dernier suite à un affaiblissement. Sa fille Claude a en effet indiqué qu'"après avoir effectué tous les contrôles médicaux nécessaires, Jacques Chirac rentrera cette semaine chez lui et passera les fêtes de Noël en famille".

Crédits photos : 360b / Shutterstock.com

Partager cet article