Portugal : 43 ans dans un fauteuil roulant après une erreur de diagnostic

Par , publié le
Insolite Photo d'illustration. Une personne en fauteuil roulant.
Photo d'illustration. Une personne en fauteuil roulant.

Un Portugais a retrouvé l'usage de ses jambes après 43 années passées dans un fauteuil roulant. Le diagnostic de départ n'était pas le bon.

Rufino Borrego a une soixantaine d'années, et pendant 43 ans une erreur médicale l'a contraint à se déplacer en fauteuil roulant. C'est en 2011 qu'il a pu retrouver l'usage de ses jambes, rapporte le Jornal de Noticias.

Le véritable diagnostic posé par une neurologue

A l'origine, c'est une dystrophie musculaire qui est diagnostiquée à ce Portugais alors âgé de 13 ans. Mais les médecins de l'hôpital Santa Maria de Lisbonne ont fait une erreur, corrigée seulement en 2010 par une neurologue qui pose enfin le véritable diagnostic, une myasthénie congénitale.

Mieux encore, c'est la simple prise d'un médicament contre l'asthme, dont on connaissait déjà les propriétés pour lutter cette pathologie. Ni une ni deux, l'homme de 61 retrouvait l'usage de ses jambes.

"On croyait à un miracle"

Et la surprise fut de taille quand un beau jour de mai 2011, Rufino Borrego est apparu sur le seuil du café qu'il a l'habitude de fréquenter à Alandroal. Son propriétaire a tout simplement indiqué au quotidien portugais : "On croyait à un miracle". Et depuis, son suivi médical se résume à deux simples séances de physiothérapie chaque année.

Il n'en veut pas à l'équipe médicale qui a mal diagnostiqué une maladie encore trop peu connue à l'époque. Il souhaite simplement "profiter de la vie".

Crédits photos : Photographee.eu/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus