Population carcérale : le nombre de détenus atteint un record

Par , publié le
Société prison

Avec 69.375prisonniers, le nombre de détenus dans les prisons françaises a atteint au 1er juillet un nouveau record historique.

Il y a des records dont on se passerait bien et la France vient d’en battre un. Au premier juillet, on dénombrait 69 375 incarcérées dans les prisons françaises dépassant le précédent pic atteint en 2014.

Des prisons françaises surpeuplées

Le précédent record datait en effet d’avril 2014 avec 68 859 personnes détenues dans les prisons françaises à cette époque. Selon les chiffres publiés par l’administration pénitentiaire, le nombre de personnes incarcérées en France a augmenté de 1,2 % sur un mois et 3,8 % sur un an.

Bien entendu, une telle augmentation de la population carcérale ne fait qu’augmenter la problématique de la surpopulation des prisons françaises. En effet, au 1er juillet, on décomptait 58 311 places opérationnelles dans les établissements carcéraux français. Parmi les détenus, 1 648 étaient installés directement sur des matelas posés au sol, faute de place décente.

La France mauvaise élève

Avec de tels chiffres, la France se place parmi les mauvais élèves en matière de surpopulation carcérale en Europe. Un rapport du Conseil de l’Europe publié en mars classait le pays à la 7e place sur les 47 membres de l’organisation paneuropéenne.

Fréquemment, la France est pointée du doigt par la Cour européenne des droits de l’Homme pour « traitements dégradants » des prisonniers, à cause notamment de cette surpopulation. Il en découle de nombreuses problématiques comme des tensions et violences entre détenus et contre les surveillants, diminution des activités et moindre disponibilité des conseillers d’insertion. Ce qui limite la réinsertion des détenus et favorise les actes de récidives, souvent plus graves que ceux constatés pour la première peine. Rappelons que cette année, les surveillants pénitentiaires faisaient partie du défilé du 14 juillet.

Crédits photos : Jerry-Rainey / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus